/ Liberty-City

La dernière ronde du « maître des Sentinelles »

Cette nuit, nos fiers policiers ont de nouveau brillamment interpellé un dangereux forcené sur les collines de Cedar Ridge. Il leur aura quand même fallu une course poursuite de plusieurs heures pour parvenir à l'arrêter.

L'homme dont l'identité n'a pas été établie affirme être le « maître des Sentinelles. » Cela faisait plusieurs semaines qu'il effectuait chaque soir de dangereuses virées… au volant d'une Sentinelle. Le scénario était toujours le même : après avoir astiqué sa voiture tout l'après-midi, il partait à la recherche d'autres Sentinelles afin de les contraindre à participer à un duel mortel dans les rues de notre paisible ville. Son but était de prouver qu'il était bel et bien le « maître des Sentinelles », il tirait donc au UZI sur ses « rivaux » et les percutait jusqu'à l'explosion de leur voiture. Peu de ses victimes ont survécu et ont pu témoigner de sa sauvagerie.

John Richard qui risque de passer quelques semaines à l'hôpital aura beaucoup de mal à oublier cet événement :

Je l'ai vu arriver dans mon rétro comme un dingue, il a commencé à me tirer dessus, j'ai pas tout de suite compris ce qu'il m'arrivait […], j'ai essayé de lui échapper mais rien à faire il ne m'a pas lâché jusqu'à ce que ma voiture explose.

Isabella Wongfield se promenait paisiblement près du stade de Staunton Island :

Je tapinais tranquillement quand j'ai entendu des crissements de pneus, j'ai juste eu le temps de me jeter sur la route pour éviter la voiture.

Mais ils n'ont pas tous eu cette chance, 15 piétons ont été renversé par Déesse, c'est le nom qu'il donne à sa Sentinelle.

Pour que ce genre de tragédie ne se reproduise plus, la mairie envisage d'augmenter le nombre de lampadaires afin d'avoir des routes mieux éclairées et donc plus sûres.