/ Liberty-City

Émeute au stade

De tragiques affrontements entre hooligans ont encore une fois gâché la fête devant le stade de notre chère ville...

Ce qui ne devait être qu'une banale journée de championnat s'est transformé en véritable guérilla urbaine vendredi soir devant le Bush Stadium. Quelques minutes a peine après la cuisante défaite que les Red Bulls de Portland ont fait subir aux Green Blunts de Shoreside, un nombre impressionnant de hooligans mécontents se sont rapidement regroupés à la sortie du stade: cris, insultes et chants provocateurs n'ont pas mis longtemps a déclencher l'émeute.

Le faible détachement de police présent sur place au moment des faits n'a rien pu faire pour éviter le début des affrontements entre les 2 gangs: 4 morts et des dizaines de blessés sont à déplorer...

Une grande partie des véhicules encore garés en face du stade ont été incendiés suite a des jets de cocktails molotov, une voiture de police a même essuyé une salve de roquettes anti-char causant ainsi la mort d'un agent. Un témoin du drame nous raconte:

J'ai vu un homme brûler devant moi, des gens courir pour éviter les balles, c'était un vrai cauchemar.

Un film vidéo amateur tourné dans le stade au moment du match a montré certains "supporters", manifestement sous l'emprise de l'alcool, brandissant des fusils mitrailleurs au beau milieu d'une foule surexcitée par l’événement.

Il semble évident qu' une fois encore les règles élémentaires de sécurité n'ont pas été respectées, et si la police ne fait rien pour rétablir le calme dans notre ville il faudra alors s'attendre à de nouveaux débordements lors des rencontres à venir.