/ Liberty-City

Nouvelle méthode de nettoyage

Qui n'en a jamais eu assez des voitures garées à l'année sur le parking de l'aéroport International ?

Et bien pour remédier à ce problème, les autorités ont mis au point une nouvelle méthode.

Il y a une semaine, les propriétaires des voitures conflictuelles ont vu un papillon sur le pare-brise de leur véhicule leur demandant de retirer leur automobile avant la fin de la semaine sous peine de conséquences désastreuses, bien entendu, connaissant le sens civique de nos chers concitoyens, les voitures était encore là le délai expiré. Résultat, un tank de l'armée est arrivé hier matin dans le parking de l'aéroport, et a fait feu sur les véhicules sédentaires. Un grand camion de l'armé a ensuite retiré les carcasses des voitures pour les emmener à la casse de Portland.

Espérons que la prochaine fois les mesures ne seront pas aussi draconiennes.

P.S. : au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons que notre bien aimé rédacteur en chef avait sa voiture sur l'aéroport hier, et qu'elle a malencontreusement fini "explosée" comme les autres à la suite d'une erreur des militaires, en effet, le pilote du tank a pris le ticket de stationnement pour le billet de tir.