/ Liberty-City

Des attardés au LCPD?

Bien que le LCPD nous répète à longueur de journée que non, les policiers ne sont pas stupides, il y a de quoi douter.

Mis à part les malades mentaux qui défoncent tout sur leur passage lors des poursuites en voiture et qui, une fois le malfrat éclaté au Beretta, les boyaux à l'air et mort dans une flaque de sang, lui disent de mettre ses mains derrière le dos, on trouve dans la police de vrais neuneu, proies faciles pour les malfaiteurs de tout poil.

Cette photo étrange prise à Wichita Garden, nous montre un représentant des forces de l'ordre visiblement dérangé, se promenant sur le gazon un bras tendu en avant. A noter que, quelques heures plus tard, il sera froidement abattu par un Red Jacks à qui « il voulait faire un bisou », nous a dit l'agent juste avant de rendre l'âme.

Encore plus pitoyable, un fait divers survenu cet après-midi au barrage de Shoreside Vale. Un homme louche soit disant photographe interpelle une patrouille de police pour leur « tirer le portrait ». Ils se rendent donc au niveau inférieur du barrage, tandis que l'homme se poste sur le toit de l'immeuble voisin. Et, alors que les policiers lui sourient béatement, ils se prennent un missile en pleine tronche.
En effet, à défaut d'appareil photo, l'individu avait sur lui un lance-roquette. De quoi douter de l'efficacité du LCPD de nos jours. En tout cas, ce n'est pas avec des agents comme ça que la sécurité va être assurée à Liberty City. Heureusement qu'il nous reste le FBI et l'Armée...