/ Liberty-City

Notre rédacteur en chef menacé

Alors que le bâtiment qui abrite la rédaction du Liberty Tree vient d'être entièrement rénové et repeint - dans une couleur saumonée qui s'intègre parfaitement dans les rues paisibles de notre belle ville - un vandale a honteusement tagué la porte du garage de notre bien aimé rédacteur en chef.

L'individu, qui a agit à la faveur de l'obscurité nocturne, a inscrit à l'aide d'une bombe de peinture rouge des marque d'hostilités contre le vaillant gardien des nouvelles de la ville. Heureusement il n'a pas touché à la voiture de ce dernier, garée devant le parking car notre vénéré patron était en train de boucler l'édition de ce matin (ndrc: Comptez sur moi pour me garer ailleurs à partir d'aujourd'hui ;)). On ignore quelles sont les motivations du voyou. A-t-il un contentieux avec RR4, ou veut-il bâillonner notre journal ? Nous enquêterons sur cette affaire, et rassurez vous nous continuerons à vous livrer toutes les nouvelles de notre belle cité.