/ Liberty-City

le Tank Fou

Monsieur André Rocketlauncher et l'un de ces milliers de soldats qui, de 1939 à 1945, ont sauvé le monde libre du joug nazi.

Maintenant retraité, cet ancien combattant menait une vie paisible à Shoreside Vale, dans sa résidence près du barrage Colchrane, jusqu'à hier après-midi. Ce jour là, soudain devenu fou furieux après que des jeunes délinquants aient tagué la porte de son garage, il sortit dans la rue avec son vieux fusil à pompe et se mit à tirer sur les passants en beuglant des injures d'avant-guerre.

Malgré son âge important, Monsieur Rocketlauncher était resté un excellent tireur, et le L.C.P.D. ne parvenant pas à le maîtriser, l'armée fut bientôt contrainte d'intervenir. Le vieux André parvint à dérober un tank à un brave militaire, et, soudain pris de nostalgie, se mit à déambuler dans les rues, défonçant véhicules et piétons.

Heureusement, grâce à une roquette bien placée, le vieillard fut expédié dans les profondeurs polluées de Liberty, alors qu'il roulait près de Portland Docks. Bilan : 548 morts, 420 blessés. Une fois de plus, l'efficacité des Forces de l'ordre est remise en question, surtout lorsque est évoqué le V.C.P.D., la police de cette belle ville qu'est Vice City. D'ailleurs, à la rédaction, on parle de plus en plus à déplacer nos locaux là-bas, tant le métier de journaliste est risqué dans notre chère ville.