/ Liberty-City

Racket: des sommes records à Liberty

Le gang numéro 1 du racket à Liberty City c'est bien sur la famille Leone, qui se fait un salaire mensuel dans ce domaine estimé à 15'000'000 $. On estime que 15 à 30 % des entreprises, ici, à Liberty se font racketter dans un ordre de grandeur de 5 à 35 % de leurs salaires bruts.

La violence est toujours là quand la mafia envoie quelqu'un récupérer le fric:

Notamment avec la "bonne vieille batte de Baseball".

J'ai interrogé un "messager" et il m'a dit qu'il touchait 7,5 % du racket. Reste 92,5 pour Leone.

Le maire a déjà créé une société pour venir en aide aux victimes mais ces derniers sont souvent menacés. Le point positif est que de plus en plus d’entreprises se dénoncent rackettées. Un pas en avant pour la lutte anti-criminelle.