/ Liberty-City

Les pubs envahissent Liberty City

Il y a quelques années déjà, les premières affiches publicitaires arrivaient à Staunton Island. A l'époque, le maire se félicitait : ''Ces publicités rapportent beaucoup à la mairie, et les citoyens en profiteront, car les impôts locaux baisseront''. Nous étions en 1985, et le faible nombre de ces publicités n'embêtait personne.

Mais depuis, les aménageurs du territoire Libertyciens se sont laissés aller à plusieurs dérives, ce qui, en plus de la non baisse des impôts, a considérablement échauffé les esprits Stauntonniens. Les publicités sont plus grandes, plus nombreuses et promotionnent n'importe quels produits. Une vieille dame me confiait récemment ces quelques paroles :

Ces pubs commencent à m'énerver, on ne peut pas faire trois pas sans tomber sur l'une d'elles, ça devient fatigant.

Et effectivement, ces quelques photos vous prouveront que ces paroles ne sont pas exagérées.

Mais, depuis quelques mois, les habitants du "quartier des affaires" ne sont plus seuls dans leurs "malheurs". Shoreside Vale est aussi attaquée par les pubs. Si bien que plusieurs associations ont déjà été crées. Leurs porte-paroles s'écrient en cœur:

Ces publicités sont une honte pour la ville. Il y en a partout! Et maintenant que Shoreside Vale est attaquée, les seuls paysages naturels de Liberty City sont gâchés par ces horribles affiches. Nous tenons donc à hurler notre mécontentement.

Je suis donc allé enquêter sur le terrain pour voir si ces propos n'étaient pas exagérés. Et j'ai été forcé de constater que des lieux naturels étaient bafoués par la pub!

Le maire O'Donnovan a annoncé il y a peu qu'il était prêt à accueillir les présidents d'associations. Du côté des protestataires, on espère une mobilisation d'importance pour la manifestation "anti-pubs" qui aura lieu samedi prochain. Les liberticiens sont attendus nombreux devant la mairie, près du parc Belleville.