/ San Fierro

Peur sur le village

Depuis hier, la village de Montgomery, Red County, est sous le choc d'une tentative de braquage du vendeur de spiritueux "Hannibal". Alors que les habitants du bourg demandent une présence policière plus effective dans les rues, l'enquête piétine.

Hier, en début d'après-midi, un homme que les témoins ont décrit comme ayant environ quarante ans, le teint pâle et les yeux sombres et perçants, d'une haute stature, est entré dans le magasin "Hannibal" à Montgomery et a commandé au propriétaire, Mr Awkman, deux bouteilles de whisky. Alors que Mr Awkman était retourné pour attraper les deux articles, l'inconnu s'est penché sur le comptoir, a attrapé le fusil à pompe que gardait le propriétaire en cas - justement ! - de problème, et l'a braqué vers celui-ci, réclamant le contenu de la caisse.

C'était sans compter sur le courage et les aptitudes en arts martiaux de Mlle Jill Badge, qui s'est alors faufilée derrière l'homme et a agrippé l'arme, accompagnant son geste par un coup de bottine à l'entrejambe. Le braqueur a alors pris la fuite, vociférant "J'vais rev'nir, et j'vais vous faire la peau !", et profitant de l'hésitation de la jeune femme au moment de tirer. Moins d'une heure plus tard, elle témoigne : "Ce type était pas du genre prévoyant, hein... Il aurait très bien pu voir qu'il y avait quelqu'un d'autre dans la boutique. Enfin, il a pas réussi à braquer ce brave Mr Awkman, c'est le principal, hein ? Heureusement que je suis des cours au Dojo de San Fierro avec Mlle Zahn, que je salue au passage !"

Personne n'a donc été blessé et Mlle Badge a immédiatement remis le fusil à la police lorsqu'elle est arrivée. Mr Ackman, profondément ébranlé par l'incident, a été transporté à l'hôpital de Las Venturas où il sera gardé en observation pendant trois jours. Egalement sous le choc, les habitants de Montgomery ont profité de ce nouvel événement qui ne fait qu'agrandir la déjà longue liste des braquages et tentatives dans la bourgade, pour manifester une énième fois dans les rues afin de demander une présence constante de la police dans leur commune. En effet, il n'y a à ce jour aucun commissariat ou même simple poste à Montogmery, et les bandits profitent du temps considérable que mettent les forces de l'ordre à intervenir dans ces lieux, pour réaliser là de nombreux forfaits.

La police, pour temporiser, a décidé de placer dans les rues du village et notamment à proximité du magasin "Hannibal", trois voitures de patrouille pour surveiller d'éventuelles nouvelles agressions. Cela a pour le moment calmé la populace, mais on doute fort que cela dure...