/ Los Santos

Grève des éboueurs !

Encore une journée sans éboueurs, dans tout l’État de San Andreas. Un gigantesque mouvement de grève qui dure depuis maintenant trois jours : Du jamais vu!

C'est la première fois que l'on peut observer un phénomène d'une telle ampleur. Les éboueurs des quatre coins de San Andreas manifestent depuis trois jours contre leurs mauvaises conditions de vies !

Ils affirment être sous payés, ce qui les oblige à vivre dans des situations précaires. D'après eux, l'Etat se contrefiche de leur métier.

Quand on voit certains fonctionnaires, qui passent leurs journées dans des bureaux à ne rien faire, gagner 5000 $ par mois [...] et que nous, nous ne touchons même pas une prime, nous n'avons même pas le droit aux bonus de fin d'année comme les sorties en famille, c'est dégueulasse, s'offusquait un balayeur de Los Santos.

Un mouvement qui n'est pas près de s'arrêter d'après le syndicat. En effet l’État fait la sourde oreille. Pourtant, un autre facteur vient semer la pagaille chez les dirigeants : la population. En effet, les ordures s'entassent dans les poubelles et partout où l'on trouve de la place, malgré la chaleur qui devient écrasante. Entre les odeurs, l'hygiène de vie déplorable et les déchets qui traînent dans les rues, comment accepter une telle attente. Mais ce n'est pas tout. Il y a aussi les camions-brosse qui sont à l'arrêt et les saletés qui s'entassent sur les trottoirs faute de balayeurs.

C'est pourquoi, le peuple s'unit avec les éboueurs pour qu'enfin, tout redevienne comme avant.

Ce matin, enfin, le conseiller du gouverneur, Mr Campbell, s'expliquait devant nos micros.

Écoutez, si l'on commence à faire des concessions pour n'importe qui, pour n'importe quoi, où allons nous ? Alors on va aller augmenter les ouvriers, les policiers, et puis après les chômeurs ! Et pourquoi pas offrir des armes au gangs de Los Santos...

Les bonus de fin d'année ? Qu'est ce qu'ils veulent en faire ? De toute façon vu la situation du budget, il faut resserrer les boulons. D'ailleurs en parlant d'argent, vous voulez savoir combien ils sont payés ? 5 $ de l'heure ! Vous ne trouvez pas ça suffisant ! J'en ai déjà vu qui jetaient eux mêmes des ordures pour travailler plus longtemps ! Écoutez, si leur emploi ne leur plaît pas, ils peuvent faire autre chose. On ne les retient pas.

Des propos qui ont dégoûté, on le comprend, les grévistes.

Si nos dirigeants veulent mettre fin à leur carrière politique, ils ne peuvent pas faire mieux. Aussitôt après ces déclarations, les manifestants ont regroupé tous leurs camions poubelles et ont déversé des tonnes d'ordures devant la villa de ce cher Mr Campbell. Une banderole les accompagnait : " Si vous ne voulez plus de nous, ramassez vos déchets vous-mêmes"

Donc pas d'amélioration à prévoir pour demain. En attendant, ce sont les agents de police qui assurent l'intérim pendant que les délinquants et les bandits se la coulent douce.

Au moment où j'écris ces lignes, nous apprenons que les éboueurs ont porté plainte contre le conseiller du gouverneur (ce dernier ne s'est d'ailleurs toujours pas exprimé) pour propos injurieux et atteinte aux droits de l'Homme.