/ Los Santos

Le Skate Park, un lieu qui n'est plus paisible..

Au coeur de Los Santos, qui depuis quelques jours paraissait tranquille, un affrontement terrible a éclaté entre un groupe de jeunes et les forces de l'ordre.

C'est vers 2 heures du matin que la situation a commencé à s'aggraver. Une bande de jeunes, armés certes, mais qui paraissait inoffensive a commencé à faire du bruit. Ils étaient tous saouls, et pour ainsi dire à un niveau nettement supérieur au taux toléré pour des jeunes n'ayant même pas atteint la majorité.

Un policier leur a demandé de rentrer chez eux, et ils ont alors commencé à frapper l'agent, dont le collègue est sorti de la voiture juste à temps car un jeune a commencé à faire feu dans sa direction. Des renforts sont arrivés très rapidement. Le policier qui les avait interpellés est mort sur place à la suite de nombreuses blessures, qu'il s'agisse des coups à main nue ou des balles l'ayant totalement percé de toutes parts.

Un acte décrit comme sadique par les psychologues des affaires criminelles. Cela peut porter jugement sur le fait que des adolescents ne soient pas chez eux la nuit, et que la vente d'armes ne soit pas totalement surveillée, et aussi que la vente d'alcool aux mineurs ne soit pas réprimandée. Mais à Los Santos, la respect des lois semble de toute façon inexistant.

Le matin, les traces de cette affrontement étaient toujours présentes dans le Skate Park de Los Santos, un endroit qui normalement devait être paisible, faut-il croire en une étendue du ghetto vers des terres qui semblaient jusqu'alors épargnées par toutes ces violences ?