/ Liberty-City

Le géant du ciel

_Vous en avez peut-être plus ou moins entendu parler ces derniers temps. Il s'agit de cette rumeur qui navigue depuis quelques mois dans notre beau pays au sujet de la conception d'un nouvel avion, surnommé le Géant du Ciel. Et ce matin, sous des tonnerres d'applaudissements, le PDG de la société AirBuffle a bel et bien annoncé que ce projet était déjà en construction. _

Ce nouvel engin, nommé B380, aura des proportions gigantesques : D'une hauteur de 24 mètres, 73 m de long pour 80 de large, il pourra accueillir de 550 à 850 personnes et pèsera 560 tonnes. Du jamais vu dans l'histoire de l'aéronautique.

Autre prouesse, l'avion sera exclusivement le fruit d'une collaboration de nos trois États ( Liberty City, Vice City, San Andreas ). Pour vous donner une idée, le nez et le tronçon central ont été conçus à Liberty City, les ailes et le cône arrière à Vice City et le fuselage avant, le fuselage arrière ainsi que la queue de l'appareil à San Andreas.

Des ateliers de près de 7000 m² avaient été bâtis pour l'occasion et les routes réaménagées pour le transport des pièces.

Finalement, tout se rejoindra à l'aéroport de Las Vanturas où les dernières finitions seront effectuées. Puis l'AH380 prendra son premier envol, si tout se passe bien, au milieu de l'année prochaine.

Déjà plus d'une centaine de modèles ont été commandés, preuve que ce type de grands transporteurs constitue l'avenir de l'aviation. Ce nouveau bébé assène un coup terrible au concurrent Bewing qui détenait depuis une trentaine d'années un véritable monopole.

Enfin, sachez que le B380 sera un bijou de technologie. En effet, ses commandes seront entièrement électroniques. Fini les mécaniciens navigants! Plus besoin pour un pilote d'être qualifié sur plusieurs types d'avions. Ce sera un véritable avion militaire pour les civils.

Vous l'aurez compris cette nouvelle révolution dans l'histoire de l'aéronautique est un prodige de technologie, de montage... et de collaboration. Les trois gouverneurs s'étaient d'ailleurs réunis à Las Venturas où John Sturner a fait, parait-il, un formidable discours. Malheureusement, le Liberty Tree n'est pas en mesure de vous le rapporter, pour cause, je me suis endormi pendant ce mémorable laïus.

C'est donc avec une hâte immense, que nous attendons tous le premier envol de ce géant du ciel.

Les photos que nous vous présentons dans cet article sont des images de synthèse, nous ne pourrons le voir réellement qu'à sa sortie du hangar pour son vol d'essai.