/ San Fierro

Zombotech acquitté !

Suite au procès entre l'ADNPSA et la société Zombotech, le jury vient d'acquitter la firme de San Fierro.

Samedi 28 janvier 2006, 15h30, Tribunal de San Fierro

Après une semaine de plaidoiries entre les avocats de l'Association de Défense de la Nature et de la Population de San Andreas (ADNPSA) et ceux de Zombotech, la société accusée de destruction de l'environnement, homicides multiples et tentatives d'homicides répétées, le verdict est enfin rendu public. Les charges retenues contre la société Zombotech domiciliée à San Fierro sont abandonnées et la firme est acquittée. Si ce verdict a outré l'ADNPSA ainsi que des habitants des zones polluées par la société, nous avons pu recueillir les propos du Juge Jerry Samson.

Liberty Tree : Qu'avez-vous pensé de ce verdict du jury ?

Juge Samson : Je trouve ça inadmissible ! Des preuves ont été fournies par l'accusation et il a été démontré que Zombotech était coupable. Le verdict du jury est invraisemblable !

LT : Comment expliquez-vous ce verdict ?

J. S : Je pense qu'un chantage a été effectué sur les jurés ou même des menaces. D'ailleurs, le Commissaire Moore du Central de Police de San Fierro m'a annoncé qu'il allait enquêter auprès des jurés.

Suite à ces déclarations, nous sommes allés trouver le Commissaire Moore à son bureau. Au moment où nous arrivions, le Gouverneur en personne sortait du bureau. Puis après un bref entretien, M. Moore nous a affirmé qu'il n'avait pas ouvert d'enquête et qu'il n'en avait pas l'intention. La visite du Gouverneur serait-elle à l'origine de ce désistement ? Tout porte à le croire puisque d'après l'accusation, notre Gouverneur serait impliqué dans l'affaire. La police ayant renoncée à enquêter, le Liberty Tree s'y est alors engagé. Nous avons commencé par rencontrer James Howard, un des jurés du procès.

Liberty Tree : Pouvez-vous nous expliquer ce verdict si surprenant ?

James Howard : Il n'y a rien à expliquer. Nous avons voté à l'unanimité pour dire que Zombotech était innocent.

LT : Est-ce que vous et les autres jurés ont été menacés par le Gouverneur ou par Zombotech ?

JH : Pas du tout ! Voyons, quelle idée ! Bon, je dois m'en aller, excusez-moi.

Tous les autres jurés ont refusé de nous recevoir pour parler du verdict. En tout cas, la firme n'est pas blanche comme neige et le rôle du Gouverneur dans cette affaire reste énigmatique. L'ADNPSA a déjà fait appel auprès du Tribunal Fédéral de San Fierro. Pourtant, l'association semble déjà croire que tout est perdu d'avance. L'issue de ce procès démontre de fort belle manière que la justice de notre pays n'est pas des plus exemplaires. A bon entendeur, salut.

Le président de l'ADNPSA est sorti du tribunal en colère où un taxi l'attendait

Photographe : Fido-le-Muet