/ Vice City

Carnet de Voyage : Vice City

Cette nouvelle étape est certainement la bienvenue pour la ville de Vice City qui, rappelons le, a essuyé quelques problèmes touristiques ces dernier temps, suite à des attaques de requins. Alors regardez ces photos et imaginez ce que vous avez manqué !

Étape n°2 : Vice City

Imaginez un coin de paradis où, par toutes les saisons, le thermomètre ne descend pas en dessous de 18°C, et où il ne pleut pratiquement jamais. Imaginez une ville, aussi vivante la nuit que le jour, et où le chahut de la mer berce votre sommeil. Non, vous ne rêvez pas : Vous êtes à Vice City !

Starfish Island :

Cette île, située en plein milieu de la liaison entre les deux parties de Vice City, est la plus chic de toute la ville. Certes, vous n'y trouverez pas énormément de monde mais les quelques maisons que vous pourrez voir sont d'un extrême luxe. C'est là que les riches trafiquants investissaient dans les années 80. La maison la plus célèbre de l'île est celle qui appartenait à un certain Diaz et qui depuis fut rachetée par un habitant de Las Vanturas qui avait décroché le gros lot aux machines à sous.

Leaf Links Golf :

Ce golf est bien l'un des seuls de notre pays. C'est pour cela que des joueurs de tous les états viennent tapoter la balle tout au long de ses dix-huit trous. Ce golf fut construit en 1981 et coûta la bagatelle de 10 millions de dollars. Mais comme chacun sait, Vice City est la ville la plus riche des environs. Sa construction ressort du véritable défi puisque ce gigantesque espace vert fut bâti entièrement sur l'eau. Des centaines de camions sont venus délivrer des milliers de tonnes de sable durant près de deux ans.

Des terrains de tennis sont aussi mis à la disposition de tous les touristes.

Stade Hyman Memorial :

Ce stade très célèbre fut érigé en 1979 pour enrayer l'invasion des courses de rues. Le maire avait dit que puisque les Viciens sont de grands enfants, ils pourront maintenant se défouler dans ce stade et non dans le rue .

Dans cette gigantesque arène, vous pourrez assister à des courses d'obstacles sur le Dirt Ring, à des courses Hot Ring Stock Racing ou encore des épreuves de survies en voiture plus communément appelées Blood Ring Destruction Derby. Rien n'empêche aussi que vous y participiez. Dans ce cas, contactez l'office du tourisme de Vice City située sur Ocean Drive et réservez un lit aux urgences au cas où ...

Malibu Club :

Si vous passez vos vacances à Vice, un détour au Malibu Club est obligatoire. Cette boite de nuit située à Vice Point est la plus branchée mais aussi la plus chère. Le coût de vos consommations sera sans doute élevé mais vous passerez la plus agréable et la plus chaude soirée de votre vie. Et dire que les Viciens peuvent y danser toute l'année...

Pole Position :

Vous voulez vous divertir entre amis après une charmante soirée alcoolisée au Malibu ? Rendez vous à Ocean Beach et passez la porte du Pôle Position. Cette boite de Strip-tease renferme tous les filles les plus désirables et par conséquent les plus siliconées de tout la ville. Vous pourrez vous payer une strip-teaseuse personnelle mais vous risquez d'en avoir pour votre argent. Cependant, il est formellement interdit de repartir avec la danseuse de vos fantasmes ! On ne touche qu'avec les yeux !

Vice Port :

Quel port ! Non pas moi, mais le grandiose espace naval situé au sud de la ville. Les plus gros paquebots y sont entreposés déposant des touristes du monde entier. L'activité industrielle y est fortement élevée. On y produit bateaux et autres matériaux liés au transport maritime et des centaines de camions viennent livrer et charger chaque jour des commandes qui proviennent des quatre coins du globe...

Les plages :

A Vice City, la mer est si bleue que l'on dirait de l'eau de javel. Quel dépaysement pour les touristes des villes polluées comme Los Santos ou San Fierro. Les plages s'étendent sur toute la côte Est (soit sur une longueur de 45 kilomètres) et vous serez sûrs de trouver au moins un petit coin de paradis où vous pourrez bronzer et vous baigner tranquillement.


C'est donc sur ces magnifiques images que s'achève la deuxième étape de notre carnet de voyage...

...See you in Los Santos... ;)