/ Liberty-City

Le contrat pour condamné !

Ce sont des policiers, des vieillards et des patrons qui se sont massés devant la mairie de Liberty City pour manifester leur colère contre le contrat proposé par le gouverneur.

Liberty City. Mardi 7 février. Une unité policière anti-émeute avait dû protéger la mairie de plusieurs manifestants (au moins 10000) aux statuts biens divers...

Rappelons d'abord à quoi se rapporte ce Contrat Pour Condamné. Proposé par le gouverneur, il était censé vider une partie de la prison pour envoyer ses ex-locataires vers une réintégration dans le monde du travail. Si on résume ce contrat, c'est le fait de prendre un criminel en liberté conditionnel et de le faire travailler un maximum pendant deux ans. Après, libre choix au patron de virer son employé et alors ce dernier retournera en prison, ou, dans le meilleur des cas, le patron choisit de le garder.

Bien évidemment, ce ne sont pas les démocrates qui ne sont pas content, mais bien les purs républicains ! Nous avons pu voir des policiers, des vieillards et même des patrons. Bloquant l'accès à la mairie et résistant avec force aux brigades anti-émeutes, les manifestants n'ont pas eu gain de cause et sont repartis chez eux, avec quelques bleus.

Le Liberty-Tree était au coin de Newport et en a profité pour poser des questions aux manifestants, concernant leurs avis :

Liberty-Tree : Bonjour. Pourquoi vous manifestez contre le CPC ?

M Liandre (entrepreneur de chantier) : Je manifeste car je n'ai pas envie d'avoir des salopards de criminels qui ont violé, tué, et j'en passe et puis qu'ils foutent en l'air mon chantier qui aurait dû être terminé depuis longtemps !

M Wiggins (officier de police) : Encore un sale fouille merde du Liberty ?! Attendez, partez pas, je vais vous dire pourquoi je suis là entrain de lutter contre ce truc imbécile et contre mes collègues qui sont juste en face : Il y en a marre, on a déjà assez de boulot avec les Cartels, les Triades, les Mafias, les Yakusi...sam..zi..yakuza ! Et ce gouverneur nous rajoute du boulot avec sa daube ! J'ai pas envie de surveiller des taulards qui foutent en l'air les entreprises des autres ! J'aimerais tout arrêter des fois pour bouffer un donut !

Mme Sanomat (retraitée) : Ho bé moi, je manifeste car j'ai que ça à faire...

Nous estimons quand même que ce texte proposé par le gouverneur n'a pas été bien compris par beaucoup de Libertyciens. Le but est quand même de décriminaliser la ville par le travail et ce contrat tombe à pic.

Un détenu attendant son premier contrat de travail...

Une autre manifestation est prévue le 14 février. Espérons que cette affaire prendra vite fin car d'un point de vue économique, toutes ces grèves générales ne sont pas bonnes pour la ville...

Photos by P130 and Bart-man