/ Los Santos

Crash à Vinewood

Vers midi, un accident impliquant un avion et 3 véhicules a fait plusieurs morts à Vinewood.

C'était un vendredi-midi plutôt calme à Los Santos. Quand le vol 240-7 en direction de Vice City (chargé au maximum de passager) vint briser ce calme.

En effet, d'après plusieurs témoins, l'avion se serait crashé après avoir fait plusieurs 360°. Après que l'avion ait piqué du bec, le pilote aurait tenté de reprendre de l'altitude, mais aura finalement échoué. Et c'est ainsi que le Beagle s'est écrasé à proximité du manoir du célèbre rappeur Madd Dogg, faisant alors une immense onde de choc, qui fit exploser trois véhicules qui se trouvaient dans les parages.

Un des heureux survivants de cet accident

Ensuite, le Liberty-Tree a décidé d'enquêter sur cette catastrophe. Pour commencer, nous avons dû trouver d'où venait ce Beagle. Une question dont nous avons vite trouvé la réponse : il venait de l'aéroport de Los Santos.

Une fois sur place, nous avons pu avoir une interview du responsable de l'entretien des appareils, Marc Saderec.

Liberty Tree : Le Beagle du vol 240-7 était-il en bon état?

Marc Saderec : Bien sûr que oui, il était même neuf ! C'était aussi son premier vol. Et en plus, d'après les vérifications, il pouvait voler pour des années sans que rien de grave arrive, et avait le plein de kérosène avant de décoller.

LT : Alors selon vous, comment cet avion ait pu s'écraser tandis qu'il n'était vraiment pas supposé avoir de problème?

MS : Peut-être qu'un inspecteur a passé un coin défectueux. Ou bien un sabotage (ce qui m'étonnerais).

LT : Le pilote du Beagle pourrait-il être suspecté?

MS : Non, il était l'un des meilleurs de l’État. Malgré quelques problèmes d'alcool, il était bien.

Martin Lamers, pilote du vol 240-7.

Alors la grande question, c'est : comment un avion neuf, avec un plein de kérosène, et sans défectuosités, ait pu se crasher ? Le pilote serait-il le principal coupable?

Nous avons ainsi été au poste de police de Los Santos pour en savoir plus sur Martin Lamers.

Effectivement, il avait de gros problème d'alcool, et avait un dossier judiciaire assez plein (accident de route, infractions aux lois de la ville, etc.).

Est-ce que le crash de l'avion aurait un rapport avec son problème d'alcool ? Aurait-il consommé une trop grosse quantité de boisson avant le décollage?

Personne ne le sait.

Au moment où j'écris cet article, j'apprends le bilan: "Une cinquantaine de morts dont les 3/4, des passagers du vol 240-7, et le reste, des passants." Cela est le seul détail que les autorités nous ont dévoilé. Nous vous tiendrons au courant des dernières nouvelles à ce sujet.