/ Los Santos

Un phénomène atmosphérique paralyse le tout San Andreas!

Greenglass Institute

Il y a beaucoup d'activités au Greenglass Institute de Las Venturas, d'où sont présentement coordonnées les mesures d'urgence, depuis la publication d'un rapport très attendu du département de météorologie nationale confirmant que l'épisode de brouillard que connaît actuellement l'état de San Andreas allait se poursuivre pour au moins encore une semaine. Un brusque changement climatique survenu ces derniers jours en haute altitude a eu pour effet de repousser vers le bas les formations nuageuses. Ce phénomène, une première mondiale, est totalement responsable de la situation que nous vivons.

John Pratt Gouverneur de l'état de San Andreas

Bien qu'il existe quelques endroit encore épargné par ces conditions, nous pouvons néanmoins affirmer qu'à l'heure actuelle le brouillard a élu domicile dans les 3 plus grandes villes de San Andreas, soit Los Santos, San Fierro et Las Venturas. Pour le moment il est très difficile de connaître précisément les zones affectées mais afin d'éviter que la panique ne s'empare de la population, le gouverneur John Pratt a décidé tôt ce matin de décréter San Andreas zone sinistré afin de permettre à la population de recevoir de l'aide en provenance des états voisins, grâce à l'instauration d'un plan national de mesures d'urgence.

Le Mont Chilliad est le seul endroit ensoleillé qui est actuellement épargné par le brouillard

Sur le terrain, nous remarquons que les gens ont généralement suivis les recommandations et sont demeuré en sécurité à la maison. Il y a quand même quelques courageux téméraires qui se sont quand même aventuré à prendre la route avec les résultats que nous connaissons déjà. Plusieurs accrochages sont rapportés par les services policiers mais on ne dénombre aucune perte de vie jusqu'à maintenant.

Depuis le début du phénomène, il y a 8 jours, on remarque déjà un important ralentissement économique puisque beaucoup d'entreprises de transport ne peuvent plus faire leurs livraisons car elles sont paralysées par manque de chauffeurs qui refusent de prendre la route dans de telles conditions. À ce rythme nous pourrions donc très bientôt assister à une grave pénurie de denrées et de carburant. Le gouverneur Pratt essai quand même de se faire rassurant en indiquant que les militaires ont déjà reçu l’ordre du haut commandement de prendre la relève.

Les spécialistes de chez MétéoNet, entreprise privée produisant des rapports de météo, affirment observer la situation d’heure en heure et espérer un début d’amélioration mais pas question pour le moment d’émettre un communiqué officiel tant et aussi longtemps que la compilation des données ne sera pas complété. De source anonyme nous avons quand même appris que la prochaine semaine sera déterminante quand à la durée du phénomène puisque les observateurs attendent avec impatience de voir si le début de la saison des pluies sera retardée à cause des conditions. La pluie viendrait jouer un rôle très favorable puisqu’elle contribuera à réduire considérablement la densité du brouillard.

Mathieu Hulbert un écolo très connu

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il y a une personne que la situation réjouis, cette personne est le très célèbre écologiste Mathieu Hulber du RPP (Regroupement pour une Planète Propre) qui en ses mots qualifie de « Merveilleux » le fait que le brouillard nous empêche de vaquer à nos occupations. Nous lui avons demandé pourquoi, voici sa réponse.

Liberty Tree : Pourquoi qualifiez-vous de « Merveilleux » le drame qui se déroule sous nos yeux actuellement? Expliquez-nous svp...

Mathieu Hulber : C’est très bien car il y ai moins d’automobilistes sur les routes car ce sont ces pollueurs qui endommagent l’environnement! C’est donc à mes yeux normal de voir la nature se révolter de temps à autre lorsqu’elle n’en peu plus de se faire abuser par les humains.  Voyez tout ceci comme un match de foot dont le score serait “Nature 1, Pollueurs 0”...

LT : Vous ne trouvez pas votre réponse un peu rude, surtout considérant le nombre de blessés qu’il y a eu dans les accidents de la route, qui sont le résultat de ce brouillard? Que faites-vous de ces victimes?

MH : Heu... c’est de leur faute, ces gens n’avaient qu’à prendre le vélo c’est tout!... Bon maintenant fichez le camp car vous polluez ma bulle avec votre papier et votre stylo... et votre photographe me casse les noix avec le déclic de sa caméra... c’est tout ce que j’avais à vous dire...

Voici une bien drôle de manière de voir les choses, pas très orthodoxe. Ceci n’a rien de surprenant puisque aux yeux de plusieurs personnes M.Hulber vie sur une toute autre planète. Il lui arrive d’ailleurs très souvent de faire des déclarations choquantes au nom de l’environnement, reléguant toujours la compassion humaine en second rang.

N'écoutant que notre cœur et notre courage, moi et mon photographe avons décidé de prendre la route durant une épisode de brouillard intense pour vous faire rapport de nos constatations. Voici donc le compte-rendu de 30 minutes au cœur du phénomène.

Notre départ du Liberty Tree à bord du véhicule de service et quelques photos du centre-ville de Los Santos

6:05AM (départ): Le jour se lève et nous pouvons déjà deviné que ce matin en sera encore recouvert de cette épaisse nappe de brouillard. On y vois rien à plus de 10 mètres devant nous.

6:11AM: Nous empruntons la bretelle d'accès à l'autoroute se trouvant à proximité du Liberty Tower, au coeur de Los Santos. Déjà nous remarquons que le phénomène en a déjà effrayé plusieurs puisque la circulation semble très fluide.

6:21AM: Voilà déjà 10min que nous roulons en direction sud, à une vitesse de 20 Km/h car nous ne pouvons rouler plus rapidement sans prendre des risques inutiles. Voilà déjà plusieurs fois que nous sommes appelés à freiner subitement afin de nous ajuster à la vitesse des autres automobiles que nous croisons.

6:28AM: La situation change de minutes en minutes, les véhicules se font de plus en plus nombreux, c'est presque du pare-choc à pare-choc. Nous sentons un peu l'adrénaline en nous puisque nous ignorons si à tous instants un véhicules ne va pas nous emboutir par en arrière puisque le brouillard ressemble à une épaisse fumée blanche.

6:30AM: Voilà qui est fait, un automobiliste inconscient arrive de nul part et il défonce l'arrière d'une berline. Fort heureusement ça ne semble pas très grave, juste un peu de tôle froissée. Nous ne prenons pas de chance et appelons police secours pour signaler l'accident. Puisque une auto patrouille se trouvait pratiquement déjà sur les lieux nous reprenons la route immédiatement.

6:35AM: Puisque les véhicules sont tous immobilisés, nous nous faufilons pour prendre la prochaine sortie et retournons au journal en empruntant les petites rues du downtown. Plus personne n'ira nul part, tout le monde est cloué sur place jusqu'à ce que le brouillard prenne une petite pause et permet aux automobilistes de parcourir un autre tronçon de route.

Voilà donc le scénario qui se répète plusieurs fois par jours depuis que le brouillard s’est installé. La nervosité se lit sur tous les visages, les usagers de la route sont anxieux car ils craignent de devenir les prochaines victimes de la route. Tous se demande pourquoi ce malheur nous arrive, nous vivons pourtant dans le plus bel état qui soit où le soleil brille normalement de tout ses rayons! Pourquoi sommes-nous désormais prisonnier de ce brouillard? Si vous vous trouvez au coin de la 12ème et de Odeon Street et que vous croisez le vieux Albert, ce vieux clochard vous répondra que la fin du monde est arrivé.

Les écolos eux vous diront que ce qui arrive est de notre faute. Ils nous tiennent tous personnellement responsable de ce phénomène associé directement à la pollution de l'air et au réchauffement global. Des paroles ou des faits? À vous de décider.

Le brouillard frappe également San Fierro et Las Venturas

Pour le moment, le meilleur conseil que nous puissions vous donner c’est de conduire très prudemment si vous devez prendre la route et que vous vous retrouverez prisonnier du brouillard. Réduisez considérablement votre vitesse, actionnez vos feux d’urgence et gardez vos distances afin de ne pas terminer votre course en vous incrustant dans le pare-choc de la voiture que vous suivez. Et surtout souvenez-vous qu’il vaut mieux d’arriver tard et en un seul morceau que vite et éparpillé sur la chaussée. Prions tous ensemble pour que nous puissions retrouver rapidement la vie que nous avions avant que tout cela ne commence.

Nous vous tiendrons informé sur l’évolution de la situation. N'oubliez pas que c’est dans le Liberty Tree que vous le lirez le premier!