/ Vice City

Un pilote de l'air force assassiné

Hier au environs de 4H du matin, un pilote de l'Us air force, le sergent John blue, a été retrouvé criblé de balles, et son avion, un avion furtif, a été localisé  juste a coté de la shady cabin. D’après l'air force, Le sergent J. était en patrouille dans le secteur et en avait l'habitude : Rien ne laisse supposer qu'il ait fait une erreur de pilotage, son ailier déclare :

Il avait l'habitude de ce secteur, ça fait 5 ans qu'il le survole, il le connait mieux que la base, et connait aussi les dangers quand on vole a basse altitude

En effet, l'abondance d'arbres très hauts dans ce secteur oblige les pilotes a voler très haut, et le brouillard peut cacher des mauvaise surprises : 4 accidents d'avion dans ce secteur cette année, dont 2 par des jets privés et 1 par un Dodo.

Mais la cause de la mort de ce sergent est tout autre chose : Il a été abattu au fusil a chevrotine, dixit Mr harry, enquêteur au fbi. Nous avons récupérés la boite noire de l'avion, dans lequel volait le sergent J.

La recherche du corps du sergent

Chronologie des événements.

03 h 36 (extrait du message enregistré sur la boite noire de l'appareil) : Ici sergent Blue a contrôleurs aérien, demande d'aide dans le secteur C. Avarie moteur, je répète, avarie moteur.

03 h 56 : Un chauffeur de poids lourd voit un objet descendre rapidement et s'enfoncer dans les bois. Nous l'avons interrogé :

Liberty Tree : Qu'avez vous vu cette nuit la ?

Parker J. : Y'avait un objet , j'ai reconnu que c’était un avion parce qu'y avait des lumières qui clignotaient et je l'ai vu descendre super vite et puis après plus rien !

Nous avons demandé au responsable de l’enquête de nous donner plus d'infos :

LT : Savez vous pourquoi il a été tué par balle ? il n’était pas déjà mort dans l'avion ?

Harry : Le fait que l'avion ne s'est pas écrasé suffit pour savoir qu'il n’était pas déjà mort. Nous savons qu'il avait un problème de moteur et il a donc tenté un atterrissage d'urgence.

LT : Et pour sa mort par balle ? Vous avez un indice ?

Harry : Tout les pilotes sont équipés d'un Mp5 ou d'un P90 en guise d'arme de défense personnelle en cas de crash en territoire ennemi. Il avait bel et bien son mp5, mais il n'a  pas fait attention et l'a laissé dans l'avion en allant chercher du secours, vu que sa radio était morte.

Le pilote a été tué de plusieurs balles dans le dos, plus que nécessaire pour le tuer, alors peut être que quelqu'un lui en voulait et connaissait son plan  de vol.

D’après l’opérateur aérien:

Les plans de vols sont tenus secret, surtout pour un avion furtif, qui était juste en patrouille, alors c'est presque impossible qu'un civil ait pu saboter l'avion et deviner ou il allait se crasher. De plus, il devait pouvoir accéder a la base, la zone 69, qui est une des plus sécurisée du monde avec entre autre, le cheyenne moutain. Il y avait donc une chance sur un million qu'un civil soit responsable directement de sa mort, mais ca pourrait etre un militaire par contre.

D'apres ce même capitaine, le sergent J. était un As et il avait plus d'admirateurs que d'ennemis.

Le corps a été retrouvé près de la shady cabin, or tout le monde sait qu'il se passe des choses étranges la bas et on raconte même qu'un "tueur a la tronçonneuse" roderait dans le coin. Mais l'arme du crime n'est pas une tronçonneuse mais bel et bien un fusil de chasse.

La shady cabin

Si un chasseur avait pris pour cible accidentellement ce pilote ? Peu probable, on ne chasse pas la nuit, et une balle de fusil ne pourrait pas abîmer un avion comme ca.

Alors si quelqu'un vivait dans cette cabane et se sentait agressé ? Le fait que le sergent n’était pas équipé de lunette de vision nocturne peu expliquer qu'il ne s'est pas défendu, n'ayant probablement pas repéré le tireur. L’enquête avance peu et il est probable que l'on ne trouve jamais le responsable de la mort du sergent. Sa femme réclame d’ailleurs 4 000 000 $ de dommages et intérêt, en défendant que les secours ne sont jamais arrivés.