/ Los Santos

Le Gant bridge, un pont à suicide ?

Hier encore, vers 3h du matin, un homme, Joe Lee Walter, a sauté du Gant Bridge sans élastique. Hélas; cela ressemble fort à un suicide. La chute est toujours dure, ce pont est le plus haut perché de San Andreas à une petite centaine de mètres de la mer.

Si les suicidaires pouvaient viser un peu plus loin vers le milieu du pont, ils atterriraient dans l’eau et survivraient

Ironise Garner kofmann, le chef de l’entretien du pont.

Bref, c’est un sort funeste pour Joe Walter, malgré qu’il ait bu plus que de raison ce soir là. "C’est un homme qui ne supportait pas l’alcool, il ne réagissait pas bien lorsque qu’il était bourré" nous disent ses proches, lors de son enterrement. Mr walter travaillait pour la régularisation des cailloux servant ensuite pour les chemins de fer de San Andreas. C’est un métier plus lucratif que l’on imagine. Joe aurait aussi été lâché par sa femme après 2 ans de vie commune, c’est sûrement l'une des raisons de son suicide.

Walter et son ex-femme...Sur le Gant Bridge !

"Joe à peut être voulu quitter notre monde là où ses souvenirs sont les plus heureux" nous a dit sa mère, profondément choqué par le décès de son fils. En toutes circonstances, Joe Lee Walter restera dans nos pensées et dans notre cœur.

Les anciens suicidés de ce pont ont chacun une raison de venir mourir ici.

Pour certains ce fut leur premier rendez vous, pas très romantique me direz-vous, quoique la vue n’est pas mal du tout ; pour d’autre, leur première piqûre, tous ont vécu des instants forts ici.

Nous a expliqué Paul Miscellaneous, psychiatre de renom de San Fierro. Il nous a aussi montré des vidéos de la caméra de surveillance de Jizzy’s Pleasure Dome située sur le toit du club. Nous ne pouvons malheureusement vous montrer ici que des images de qualité moyenne tirées de la caméra.

Images tirées de la cassette de la camera de vidéosurveillance

Nous avons aussi eu la chance de pouvoir interviewer le patron de la police criminelle qui qui s’y intéresse d’assez près aux suicidés du Gant Bridge. C’est un Amadis Kool très chaleureux, sympathique et ma foi un peu bizarre, qui nous a accueilli dans ses salons.

Mr Kool, à San Fierro

Liberty Tree : Bonjour Mr Kool, vous vous intéressez de près à ces suicides, je me trompe ?

Amadis Kool : Vous ne vous trompez pas, il est vrai que depuis que mon frère à sauté de ce pont, je m’y intéresse davantage.

LT : Excusez, je ne savais pas que votre frère.

AK : C’est sans importance.

LT : Vous n’êtes pas nostalgique... Avez vous des informations intéressantes au sujet des Anciens décédés ?

AK : Euh…oui, j’ai des photos de cadavres en bas du pont "récoltées" par un de mes agents.

LT : Vous nous les montrerez, si cela ne vous dérange pas.

AK : A vrai dire, ça m’embête un peu mais je vais tâcher de faire un effort.

**LT (rire) :**Merci.

AK : J’oubliais, j’ai une anecdote plutôt marrante à vous raconter.

LT : Je vous en prie.

AK : Un soir, une femme, je la connaissais de vue, qui avais consommé du LSD en surdose s’est jeté du Gant Bridge. Elle à sauté pendant la rechute de la drogue. Elle ne marchait pas droit, j’imagine, elle à mal visé et a sauté au dessus de l’eau…

LT : Une chance, elle n’est pas morte alors.

AK : Oh que si, elle a lourdement atterri sur le canot pneumatique d’un ornithologue qui travaillait de nuit. (rires) L’ornithologue à pris peur et il s’est jeté à l’eau, il s'est noyé !

Nous avons ensuite du interrompre cet interview car Mr Kool fut pris d’une formidable crise de rire. On prie tous pour qu’il n'en soit pas mort…

Photos de l'agent de Mr Kool