/ Vice City

Spand Express sous le coup de la grève!

Qui ne connaît pas Spandex Express ? Il est improbable que vous n' ayez jamais entendu parler de cette fameuse société spécialisée dans la construction de bâtiments. La plupart des immeubles et des hôtels de Vice City ont été fabriqués par cette société. Mais aujourd'hui, la société est au bord de la faillite car les ouvriers se sont tous mis en grève pour une raison inconnue. Pour connaître quelle était cette fameuse raison, nous avons interrogé Mr. Francis Benza, un employé de la société depuis 15 ans.

Monsieur Benza et sa voiture (à droite) et l' appartement des Benza (à gauche).

Liberty Tree : Bien le bonjour, monsieur Benza.

Mr.Benza : Bonjour, messieurs.

Liberty Tree : Dites-nous, pouvez-vous nous expliquer quel est le motif de cette grève?

Mr.Benza : Hé bien, pour tout vous dire....c' est à cause du fric !

Liberty Tree : Hein ? Que voulez-vous dire par "c'est à cause du fric" ?

Mr.Benza : C' est bien simple, on est pas assez payé ! C' est à peine si ma femme et moi on arrive à vivre avec ce que je touche. Ma femme....elle doit se prostituer pour que l' on puisse manger. Je ne veux pas ça ! (il se met à pleurer.)

Madame Benza (à droite) et son "lieu de travail" (à gauche)

Liberty Tree :  Merci de nous avoir accordé un peu de votre temps pour nous parler de votre problème. Encore une chose, pourrions-nous avoir une de vos feuilles de paye?

Mr.Benza : Je sais pas pourquoi vous demandez ça, mais d' accord.

Sur ce, il nous donne sa dernière feuille de paye et nous nous dirigeons vers la maison du président et fondateur de Spand Express.

Monsieur Spangler (à droite) et sa maison (à gauche)

Le chef de la société Spand Express, Alex Spangler, habite quant à lui dans une petite maison située à l' est de l' île de Prawn Island, réputée pour son cinéma. Nous avons réussi à lui poser quelques questions:

Liberty Tree : Monsieur Spangler, la grève semble s' être bien installée, et aucun ouvriers ne souhaitent reprendre le travail. Pouvez-vous nous donner vos impressions sur cette affaire?

A.Spangler : C' est tout bonnement inadmissible ! Je ne comprends vraiment pas pourquoi ils se mettent en grève : ils sont nourris, logés, ils ont un travail décent, ne bossent que 20 heures par semaines....

Liberty Tree : Hé bien, d' après nos sources (que nous ne citeront pas), il semblerait que pour la plupart des employés, la raison de cette grève est qu' il sont sous-payés.

A.Spangler : C' est la meilleure, celle-là ! Je trouve qu' ils sont correctement payés et l' argent déduit de leur salaire brut ne peux que leur servir plus tard : leur retraite n' en sera que meilleure et les policiers auront du nouveau matériel pour protéger les citoyens, vous voyez ?

Liberty Tree : Mais quand même, d'après leur feuilles de paye, ils ne touchent que 200$ par mois, ce qui n'est pas assez pour pouvoir vivre correctement.

A.Spangler : Bien au contraire ! Si, un jour, ils finissent à la rue, ils sauront comment s' y prendre pour survivre sans argent. De plus, même si je voulais les augmenter, je n' en ai pas le droit. Les restrictions budgétaires ne m' autorisent pas à donner des augmentations à tout bout de champ.

Liberty Tree : Bon, hé bien, merci d' avoir répondu à nos questions. Au revoir, monsieur Spangler.

Cela fait maintenant plus d' une semaine que les employés de la société Spand Express font la grève. La plupart d' entre eux ont dû se déclarer "être au chômage" pour avoir un peu d' argent, ce qui leur permettra de survivre, le temps de trouver un emploi stable. Mais les autres, ceux qui continuent la grève, réussiront-ils à obtenir ce qu' ils désirent, à savoir une augmentation? Dès que nous aurons plus d' infos, nous vous tiendrons au courant.

Les ouvriers manifestant devant le QG de l' entreprise.