/ Las Venturas

Extinction du plus grand joueur de golf.

Hier soir à 22 heures, le corps inerte de Josh Mac Carty, champion de golf de Las Venturas durant cinq années consécutives, a été découvert dans le coffre d' une voiture noire. D'après les recherches menées par la police de Las Venturas, il aurait été tué d' une balle dans la tête, puis son corps aurait été traîné jusqu'à la voiture et enfin le tueur aurait caché le cadavre dans le coffre avant de prendre la fuite. Nous avons réussi à obtenir une interview du commissaire Patrizio Maroni.

Josh Mac Carty au Yellow Bell Golf Club (photos prises lors du championnat de 2005)

Le véhicule dans lequel la dépouille de Mac Carty fut découverte.

Liberty Tree : Bonjour, monsieur Maroni.

P.Maroni : Vous êtes l' équipe du Liberty Tree, non? On m' avait dit que vous viendriez. Alors, allez-y, je répondrais à toutes vos questions.

LT : Merci, alors tout d'abord, quelle était la marque de la voiture?

P.Maroni : Nous avons remarqué que c' était une Admiral noire. Mais ce qui ne colle pas, c' est que d' habitude, ce genre de voiture est conduite par les mafieux tandis que dans cette sombre affaire, il semblerait qu' aucun mafieux ne soit impliqué. En effet, monsieur Leone et son gang sont repartis la semaine dernière à Liberty City pour cause de problèmes financiers. Quant à monsieur Sindacco, il aurait tout bonnement péri dans un accident provoqué par une machine de l'abattoir qu' il dirigeait et qui serait devenue folle.

LT : Dites-nous, monsieur Maroni, avez-vous obtenu assez de preuves pour avoir une piste sérieuse?

P. Maroni : Malheureusement non, mais notre principal suspect se trouve être Logan Redar.

LT : N' est-ce pas cet homme qui a perdu contre monsieur Mac Carty lors du tournoi de golf de l' année dernière?

P. Maroni : En effet. Vu les blessures sur le corps de monsieur Mac Carty, il semblerait que le tueur ait tenté de faire agoniser sa victime le plus longtemps possible avant de l' achever. Une basse vengeance, sans doute... Ce qui nous a tout de suite fait penser que cela pourrait être monsieur Redar le coupable.

LT : Mais pensez-vous vraiment qu' il puisse s'agir de cet homme?

P. Maroni : Ma foi, aucune hypothèse n' est à écarter, mais, personnellement, je ne pense pas que ce soit lui qui l' ait tué.

LT : Nous vous remercions pour toutes ces informations, monsieur Maroni, et nous allons vous laisser terminer cette enquête.

Une heure après, monsieur Redar était mis en garde à vue. En effet, désireuse de vérifier son hypothèse, la police de Las Venturas est allée inspecter la maison de monsieur Redar et les enquêteurs y ont découvert un pistolet. Grâce à une étude poussée, la police a pu confirmer que c' est ce pistolet qui avait servi au meurtre de monsieur Mac Carty.

"Je suis innocent ! C' est un coup monté, je n' ai rien fait !" a néanmoins déclaré monsieur Redar aux nombreux journalistes qui s' étaient rassemblés près du commissariat de Las Venturas pour obtenir plus d' informations sur le "meurtrier mystère".

Le lendemain à 8 huit heures, nous avons donc décidé de continuer l' enquête de notre côté. Grâce à nos nombreux contacts dans la L.V.P.D, Nous avons découvert que Josh Mac Carty n' était pas qu' un simple joueur de golf professionnel. En effet, il était très joueur... au casino! Il semblerait donc que l' argent gagné lors des tournois ne servaient pas à aider les associations comme il le prétendait, mais pour payer ses dettes de jeux. Nous sommes donc partis questionner les différents patrons des casinos qu' il avait eu l' habitude de fréquenter.

Monsieur Francis Castado est le propriétaire du Royale Casino, le seul casino de Las Venturas à posséder une salle de jeux en plein air.

Monsieur Castado, (ici au milieu) propriétaire du Royale Casino.

LT : Bonjour, monsieur Castado.

F.Castado : Bonjour. Pourquoi avez-vous demandé à me voir?

LT : Hé bien, vous n' êtes pas sans savoir que Josh Mac Carty, le célèbre joueur de golf qui a si souvent défendu notre cher pays lors des tournois, est mort hier soir. Nous nous demandions s' il n' était pas déjà venu jouer dans votre casino?

F.Castado : En effet, il lui est arrivé de venir jouer ici. Assez souvent, je dois dire. Après chaque victoire, il venait miser l' argent qu' il avait gagné dans les tournois. Malheureusement pour lui, il a toujours perdu. Mais même si ses dettes s' accumulaient, il savait qu' il pouvait toujours venir jouer ici. Nous étions pour lui...comme une deuxième famille, en quelque sorte. Hélas, je vais devoir vous laisser, j' ai un rendez-vous avec le directeur du magasin Didier Sachs dans 20 minutes.

Il partit, nous laissant seuls dans son bureau. Après une heure de recherches intensives, nous trouvions enfin la preuve irréfutable: une lettre écrite de la main de Francis Castado ordonnant à ses employés de tuer Mac Carty. Nous avons aussitôt prévenu la police qui ne tarda pas à arrêter monsieur Castado et tous les employés du Royale Casino. Monsieur Redar fut libéré sur-le-champ car il était devenu évident qu' il était innocent, et que le pistolet retrouvé chez lui avait été placé par les hommes de monsieur Castado afin de détourner les soupçons sur lui. La vérité était enfin retombée: Mac Carty avait été tué car il ne remboursait pas ses dettes de jeux. Mais une chose est sûre: malgré ses défauts, le plus grand champion de golf de Las Venturas et des contrées voisines nous manquera tous beaucoup.

La police emmenant Mr.Castado et ses complices au commissariat.