/ Los Santos

Burger Shot dans la mire d'un scandale!

Publicité du Big-Shot.

Il y a un mois, la chaîne de resto rapide Burger Shot présentait son tout dernier venu, le Big-Shot. Ce méga burger réservé aux gros appétits, composé de 4 pâtés de steak haché séparés par 4 tranches de cheddar fondus canadien, le tout recouvert d’une épaisse tranche de bacon fumé à l’érable et d’une généreuse sauce dijonnaise nappé de champignons et d’oignons doux, a tout pour scandaliser les diététistes qui dénoncent la faible valeur nutritive de ce hamburger. Rien d’étonnant aux faits que le S.A.D.O. (San Andreas Dietists Organization) livre un combat acharné contre cette chaîne pour qu’elle se responsabilise un peu plus face aux problèmes liés à l’obésité.

Burger Shot de Marina, à Los Santos.

Burger Shot compte 10 restaurants dans l’Etat de San Andreas et engage plus de 500 employés. Cette entreprise génère un chiffre d’affaire de plus de 50 millions de dollars par année. Il n’est donc pas surprenant qu’elle ai investis plus d’un million de dollar dans la campagne publicitaire du Big-Shot, mais la récente controverse autour de la découverte de ce qui a été confirmé par un laboratoire comme étant un fragment d’os provenant de la patte d’un rongeur n’a absolument rien de rassurant et pourrait lui nuire dangereusement.

QG de Burger Shot, situé au 18e étage du Kabuto Group Plaza à Los Santos.

Allen James Bruckheimer, actuel propriétaire de la chaîne Burger Shot Corp, s’est refusé à tout commentaire au sujet de cette plainte mais tenait quand même à rappeler aux consommateurs qu’il existe un contrôle de qualité très serré et que tout les aliments vendus dans ses restaurants sont frais et vérifiés. Il indique que tout ceci n’est qu’un complot pour ruiner la crédibilité de son entreprise et ajoute que dans le monde de la restauration il n’est pas rare de voir des compétiteurs étant prêt à tout pour nuire aux affaires de ses rivaux, en se défendant d’avoir déjà lui-même agit ainsi.

L'achalandage a beaucoup diminué dans les Burger Shot. Est-ce que cette chaîne survivra à ce scandale?

Pour le moment l’enquête et les analyses se poursuivent mais sur le terrain, nous remarquons que beaucoup moins de gens se précipitent chez Burger Shot pour aller goûter au tout nouveau Big-Shot. Complot ou non, si le propriétaire ne parvient pas à regagner la confiance du public nous pouvons facilement deviner que cette mésaventure risque de placer son entreprise dans une position très délicate.

Pendant ce temps, la chaîne Well Stacked Pizza et Cluckin’Bell connaissent une forte hausse de leur clientèle, comme quoi le malheur de l’un fait le bonheur des autres.