/ Las Venturas

Rien ne va plus, les jeux sont faits pour The Visage !

Casino The Visage.

En effet, ce qui n’était qu’une rumeur depuis quelques semaines, et qui inquiétait au plus haut point l’exécutif de la chambre de commerce de Las Venturas, s’est malheureusement matérialisé hier avec le dépôt du rapport du vérificateur général mandaté par la commission du jeu de l'état de San Andreas. The Visage, l’une des instituts de jeu la plus populaire au monde, traverse un mauvais coton et serait sur le point de fermer ses portes ou pire encore, déclarer banqueroute.

Vincent Holm, Propriétaire du casino The Visage.

Hier soir, l’actuel propriétaire du casino, Vincent Holm, un ami très proche de Salvatore Leone, a rencontré les membres de son personnel, ainsi que les représentants des 3 plus grandes centrales syndicales de l’état, pour leur annoncer la triste nouvelle. Selon les témoignages que nous avons recueillis auprès des employés à leur sortie de cette rencontre, la grande question qui revenait souvent c’est « Comment cela est-il possible? » M. Holm s’est bien entendu défendu de fournir tous les détails sur la décision de fermer boutique, cependant le président du conseil d'administration de l’établissement, Walter Fry, a tenté de se faire rassurant en indiquant qu’un plan de relocalisation du personnel était déjà sur la table afin de limiter les conséquences négatives de la décision de M. Holm. Il a de plus ajouté que le mot « Faillite » était mal choisi et que nous pouvons plutôt parler d’une fermeture préventive en soulignant que des mauvais placements sont en grande partie responsable de la fermeture du casino.

À droite, Walter Fry, Président du conseil d'administration.

Souvenons-nous que The Visage avait récemment investit plus de 150 millions de dollars en placements publicitaires et en rénovations de toutes sortes dans le but de contrer une baisse importante de sa clientèle. Malheureusement au bout de cet exercice les objectifs n'ont été que partiellement atteints puisque l’achalandage recherché ne s'est jamais réalisé. Vu les moyens financiers restreints, nous pouvons affirmer avec regret que le casino était branché sur le respirateur artificiel depuis plusieurs mois déjà. M. Fry, un homme qui a la réputation d’être très optimiste, insiste par contre sur le fait qu’avec l’aide de la population et des élus municipaux il reste encore l’espoir de renverser la vapeur. « Nous ne devons pas laisser disparaître ce fleuron de l’état de San Andreas, il faut rapidement trouver une solution! » de conclure l’homme d’affaire qui craint maintenant l'effet négatif que va provoquer sur la région la fermeture d'un casino de cette envergure.

Autant les bureaux que les corridors du célèbre casino sont désertés par le personnel et les clients.

Une autre rumeur circule, particulièrement inquiétante celle-là, à l'effet que les problèmes à la source des déboires du Visage seraient liés aux activités d'un joueur très doué qui aurait trouvé un moyen de défier le hasard en empochant plusieurs gains d'importance. Ce stratège digne d'un mastermind, et pourtant tout à fait légal, aurait permis à cet individu de s'enrichir rapidement aux tables de jeux les plus payantes du casino. Puisque ceci n'est que pures spéculations, nous n'avons pas été en mesure d'obtenir une réponse de la part de la direction du Visage. Nous avons toutefois senti beaucoup d'hésitation à aborder la question lorsque nous leur avons posé, nous laissant ainsi sur l'impression que cette histoire bien qu'abracadabrante ne serait pas qu'une simple rumeur.

C'est donc en arborant dans le même sens que nous avons étudier cette piste en cherchant à savoir qui est ce mystérieux joueur et quel est son but de s’attaquer au casino? Agit-il par vengeance ou simplement pour l’appât du gain? Il est évident que si cette personne existe vraiment elle ne sera pas du genre à conserver très longtemps l'anonymat et se fera rapidement remarqué par les nombreux observateurs travaillant pour la sécurité des casinos.

Ce qu’il y a de plus incroyable c’est que ni la police de Las Venturas, ni le FBI n’ont reçu de plainte ni n’enquêtent sur un possible délit contre un casino. En fait, lorsque nous avons posé la question aux enquêteurs que nous avons rencontré nous semblions être les premiers à leur parler de cette histoire. La grosse question qui se pose donc maintenant c’est « Qui dit vrai? ». Est-ce que les déboires du casino sont dû une administration inadéquate ou si ceci est l’oeuvre d’un joueur doué?

Le Gouverneur Sturner n'a pas l'intention de s'impliquer dans le dossier du Visage.

Informé de la situation du Visage, puisque celui-ci a basé une bonne partie de sa dernière campagne électorales sur les enjeux liés à l’emploi, le gouverneur John Sturner s’est fait très avare de commentaires, se contentant tout simplement de dire que le sort des casinos était toujours une question épineuse puisque la plupart de ces établissement sont liés au monde de la criminalité. Il nous a rappelé que très bientôt une commission d’enquête sera mise sur pied par son cabinet pour faire la lumière sur les sources de financement des maisons de jeux. C’est le genre d’annonce qui est très loin de réjouir les tenanciers de casino et qui risque de lui coûter plusieurs votes aux prochaines élections.

En résumé, nous pouvons nous faire notre propre idée de ce dossier mais un fait demeure, et celui-ci est de loin une question de jeu de hasard, des gens comme vous et moi, des hommes et des femmes, vont perdre leur boulot et ceux qui n’arriveront pas à se trouver un nouveau job connaîtront des moments difficiles. Nous leur souhaitons la meilleure des chance et de retrouver rapidement du travail.