/ Las Venturas

Carton rouge pour la Well Stacked Pizza Co.

C'est aux alentours de midi qu'un certain Albert Guerry, livreur à la Well Stacked Company fut arrêté pour homicides involontaires, mise en danger d'autrui et non assistance à personne en danger.

Le jeune homme aurait livré ces mots aux policiers qui l'ont interrogé : "...j'avais un rencard de la dernière chance, j'voulais pas le rater !...". Bien triste nouvelle car le jeune homme n'a pas hésité à couper l'autoroute ce qui provoqua un terrible carambolage qui coûta la vie à 2 personnes et en blessa un quinzaine d'autres, à rouler sur les trottoirs et à renverser un passant qui est gravement blessé. Mais sa vie n'est pas en danger.

Le jeune Albert Guerry fut incarcéré à la prison du quartier général du LVPD en attendant son procès. Il encoure une peine de 50 ans dont 1 an avec sursis.

Le directeur général de Well Stacked Pizza à San Andreas, Mr Miggan est indigné et ne comprend toujours pas le comportement du jeune homme. Nous avons recueillis ces quelques lignes :

Liberty Tree : Pensez-vous que cet incident aura une influence économique sur votre entreprise ?

Mr Miggan : Je suppose que oui. A présent on peut donner une mauvaise image de l'entreprise, mais j'aimerais passer ce message aux gens, aux habitués et aux clients occasionnels :
continuez à venir chez nous ! Cet incident n'a rien à voir avec l'entreprise, vous ne risquez rien !

Liberty Tree : Quel est votre réaction face à ce genre d’événement ? Quelle sanction allez vous prendre ?

Mr Miggan : Et bien ce genre d'incident est tout à fait impardonnable et inadmissible ! Je suis choqué ! Et je préviens les autres membres du personnel de livraison : évitez à présent tout incident qui attirera la presse ! J'espère que c'est bien compris... Je compte engager des poursuites contre Albert Guerry, j'espère qu'il a un bon avocat !

En effet, Mr Miggan à vraiment l'air choqué par cet incident qui tombe mal car l'entreprise était en train de mettre en place un nouveau menu Giant pour les gourmands.

Nous avons également recueillis le témoignage d'un collègue et ami d'Albert Guerry. Voulant garder secrète son identité, nous l’appellerons Bob.

Liberty Tree : Que ressentez-vous après ce que votre ami vient de faire ?

Bob : Hum, et bien je ne sais pas quoi dire, je suis vraiment étonné il m'avait dit que lui et cette fille c'était fini pour de bon mais...

Apparemment sous le choc des événements de la journée, nous n'interrogerons pas plus Bob.

Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes. Et nous rappelons aussi par ordre du ministère les limitations de vitesse :
Route départementale et en agglomération : 50 km/h
Route nationale : 90 km/h
Autoroute : 140 km/h

Bonne route avec le Liberty Tree !