/ Vice City

Le chef du trafic de véhicules enfin arrêté

Vince Shrub.

La nouvelle nous est enfin parvenue. Vince Shrub, le cousin du maire de Vice City, Alex Shrub, a été dénoncé par ses complices dans la nuit de vendredi à samedi. Son arrestation a évidemment remué tout Vice City, et certains pensent même que le maire serait impliqué dans cette gigantesque magouille gouvernementale.

La planque de Vince Shrub.

Les policiers n'avait obtenu qu'une adresse dans les quartiers défavorisés de Vice City, là ou le trafic était le moins important, ce qui assurait une bonne protection à Vince Shrub. Une fois l'intervention engagée, certains forcenés ont tenté d'anéantir la police qui a répliqué immédiatement et a pu les maîtriser. Quand la police est sortie avec le chef du réseau, toute la presse à scandales était présente, et plusieurs journalistes ont même dû être séparés car ils se battaient pour essayer de prendre une photo. Le maire, Alex Shrub, ne comprends toujours pas pourquoi son cousin, un membre de sa famille, a commis ce crime qui, nous vous le rappelons, s'est étendu à tout le pays. Le reste de la famille est d'autant plus indigné et choqué que la population. Nous comprenons pourquoi le FBI souhaitait étouffer cette affaire.

Le malfrat est aujourd'hui incarcéré au quartier général du VCPD. Son jugement aura lieu dans 2 semaines. Ses acolytes encourent 20 à 40 ans de prison. Pour lui, ce sera environ 60 ans plus 4 avec sursis.

Le maire s'est fait tout petit après cette arrestation mais nous avons pu lui soutirer ces quelques mots :

Je ne sais pas, je suis troublé, choqué surtout... Je pense que je vais prendre du recul...

Alex Shrub souhaite donc se faire discret et s'éloigner de Vice City, pendant une ou deux semaines. Certains jugent ce comportement comme très étrange, nous avons recueilli le témoignage d'une femme, Mlle. Leonardo, qui est de ceux qui pensent que le maire est impliqué dans cette fraude.

Liberty Tree : Avez-vous des indices qui pourraient appuyer votre hypothèse sur la présence du maire dans le réseau ?

Mlle. Leonardo : Pour le moment, ce n'est qu'une hypothèse en effet. Mais le comportement suspect du maire et son envie de prendre du recul est, aux yeux de l'organisation, très étrange.

Liberty Tree : De quelle organisation parlez-vous ?

Mlle. Leonardo : Je parle de l'OSPAS : l'Organistion de Soutien à la Presse À Scandales.

Liberty Tree : Quelle est le but de cette organisation ?

Mlle. Leonardo : Comme son nom l'indique : soutenir la presse à scandales en dénichant des photos compromettantes ou des choses étranges qui peuvent nuire aux personnalités concernées.

Après cette entrevue rapide et intéressante, Mlle. Leonardo a été interpellée par la police pour une altercation avec un défenseur du maire.
Malheureusement, la police nous a empêché d'approcher Vince Shrub qui risque de passer le restant de sa vie en prison.