/ Los Santos

Hellraiser, le gang le plus violent au monde ?

Le gang qui a terrassé les Lost en 3 jours.

Il y a quelques jours, nous vous avons parlé des Hellraiser, ce gang a réussi à mettre hors course tous les autres dans la région de Blaine County et se dirige maintenant vers Los Santos. Ils ont éliminé les quelques dizaines de Lost qui restaient, contrairement aux autres bandes, ils s'attaquent à tout ce qui bouge, ils sèment chaos et anarchie partout où ils passent, que ça soit agressions, viols ou lynchages.

Leur dernier crime remonte à hier, où ils ont attaqué un petit magasin se trouvant entre Los Santos et Sandy Shores : ils ont abattu de sang froid tous les occupants du commerce. Attention, les images ci-dessous peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes.

Un innocent qui ne faisait que passer par là.

La caissière ainsi que sa fille sauvagement abattues.

De l'équipement militaire en masse.

Les motards ont réussi à se procurer du matériel militaire. En effet, ils ont attaqué un convoi et ont dérobé tout ce qui était à bord des 3 camions. Ils sont maintenant armés de fusils d'assaut de type AR-15 et d'explosifs comme par exemple du C-4. Nous avons réussi à avoir quelques mots du maire de Los Santos.

C'est une alerte rouge, ce gang est devenu trop dangereux, j'ai contacté le gouvernement américain pour demander l'intervention de forces spéciales qui vont, je l'espère, nous débarrasser de ces vermines. Depuis l'arrivée de ces fils de p*tain, le taux de meurtres dans notre ville a augmenté de 25 % à 47 %, ce qui est intolérable !

En plus de tous les crimes commis, il y a des informaticiens très doués au sein du gang qui ont créé un site Internet où ils postent des photos d'eux pour narguer les autorités ; le site à été supprimé mais nous avons pu recueillir quelques photos.

2 membres inconnus du gang.

Le dernier Lost encore vivant... Jusqu'à ce matin.

Kurt Warner, le leader du gang.

Enregistrement vocal de Warner sur le site du gang.

Nous avons pu télécharger un enregistrement vocal avant la suppression du site des Hellraiser. Le leader ne mâche pas ces mots, soulignons aussi son accent belge, ce qui nous confirme son pays d'origine qui n'est finalement pas l'Irlande.

Nous sommes ici pour le business, et nous écraserons tous ceux qui bloquent notre route, vous devriez nous remercier, nous vous prouvons que le système de merde de défense américain contre le crime n'est pas au point : un simple gang de motards sème l'anarchie alors que se passera-t-il si un jour vous subissez une attaque terroriste ? Quand nous contrôlerons toute la ville vous comprendrez, et tout ceux qui veulent nous en empêcher finiront comme ces pédales de Lost !

Nous espérons par dessus tout que les moyens mis en place par le gouvernement vont aboutir et nous débarrasser de ces tueurs.