/ Los Santos

Bis repetita...

Hier soir, un journaliste du Liberty Tree a encore perdu la vie. Celui-ci a été abattu chez lui, à Paleto Bay. Qui sera le prochain ?

Après Passe-Partout, JustShotOne, Ale Cendre, Panpan6903 et LibertyG100, c'est au tour de Sapher de rejoindre la longue liste des journalistes morts brutalement ces dernières semaines.

Le corps de ce dernier a été retrouvé devant la porte de chez lui, criblé de balles. Les voisins ont confié avoir entendu une voiture arriver, des coups de feu, et des bruits de crissements de pneus. Personne n'a rien vu.

Le corps de Sapher.

La police s'est rapidement rendue sur place, mais très peu d'indices ont été laissés. Tout cela s'apparente à un règlement de comptes, selon le sergent Graham Bergson :

Sergent Graham Bergson : Il est évident que c'est un règlement de comptes. Tous les éléments sont réunis : Un homme se fait assassiner devant chez lui, et personne ne voit rien. L'enquête va être difficile.

Le sergent Graham Bergson.

Du côté du Liberty Tree, choqués par cette nouvelle disparition, nous avons décidé de nous demander ce qu'avait fait Sapher pour finir en passoire, et de mener notre petite enquête. Hélas, il n'y a que peu de pistes, la principale étant des pilotes clandestins, sur lesquels Sapher avait écrit un article, qui auraient décidé de se venger. A moins que ce ne soient certains obèses, dont Sapher avait également parlé dans un autre article. Deux articles salués par la critique et par ses collègues, au passage.

La police devant le domicile de Sapher.

A l'intérieur de la maison, un élément à attiré l'attention des enquêteurs : un mystérieux enregistrement audio, récupéré sur le iFruit de Sapher. Celui-ci confiait se sentir en danger. Nous avons récupéré et retranscrit cet enregistrement :

Sapher : Ils sont pas loin... Ils me suivent, ils m'observent... Je sens que c'est bientôt mon tour... Arrgh ! Qu'est ce que c'était ?? Ah... C'est toi Grisouille ? Allez, viens mon chat !

Du côté de la police de Paleto Bay, une autre thèse a émergé après la découverte de cet enregistrement.

Le poste de police de Paleto Bay.

Agent Colin Jameson : Je suis sûr que son chat est dans le coup. C'est évident !

De notre côté, on n'envisage aucunement cette thèse. Certains d'entre nous pensent également qu'il pourrait avoir été victime d'un acte isolé, ou d'un tueur fou. Seule l'enquête nous permettra d'avoir des réponses...