/ Vice City

Les dents de la mer

L'arrivée de requins dans les eaux de Vice City a déclenché une vague de folie sur toute la ville.

En seulement cinq jours, des dizaines de personnes ont été attaquées par des requins à Vice City. Il en résulte une fuite des touristes qui préfèrent désormais partir en vacances à Los Santos. Nous avons pu en interroger quelques uns.

Paul Dupont, touriste français : Je viens passer mes vacances d'hiver à Vice City car il y fait toujours beau, mais j'ai décidé d'écourter mon séjour pour aller à Los Santos. Il paraît que c'est très bien aussi.

Julia Totti, touriste italienne : Je suis arrivée depuis deux jours mais on m'a prévenue que des personnes avaient été attaquées par des requins en allant se baigner. J'ai immédiatement contacté mon agence de voyage qui m'a envoyée vers Los Santos.

Ted Murray, habitant de Angel Pine : J'ai vécu à Vice City toute mon enfance et j'y passe donc des vacances tous les ans. Mais je préfère encore les gangs de Los Santos que les requins de Vice City.

Kazunori Yamaha, touriste japonais : Vice City est une destination agréable lorsqu'on peut aller à la plage et se baigner.

La grande ville touristique de Vice City est désertée, la faute à des requins avides de chair fraîche.

Une association a été créée pour lutter contre les requins. Leur slogan : "Tuons-les avant qu'ils ne nous tuent". Voici un de leurs tracts.

Mr Eddy Ryan est l'un des seuls survivants à l'attaque d'un requin. Les médecins ont réussi à le sauver mais son visage est couvert de cicatrices et son bras droit a été amputé au niveau du coude suite à de graves morsures.

Mr Eddy Ryan, défiguré à vie par un requin

Mais cette fuite des touristes vers Los Santos inquiète le Maire de Vice City, que nous avons pu rencontrer au Malibu Club.

Liberty Tree : Quelles sont les retombées de cette désertion des touristes ?

Maire de Vice City : Les retombées sont principalement économiques. De nombreux commerçants ont dû fermer leur boutique et les hôtels sont quasiment tous vides.

LT : Que comptez-vous faire ?

MVC : J'ai déjà pris des mesures. On a dénombré une centaine de requins dans nos eaux. La Mairie a engagée des mercenaires qui éliminent les bêtes.

LT : Vous n'avez pas eu de problème avec la SPA ?

MVC : Un petit billet vert par ci, un autre par là et tout est arrangé !

Le Maire de Vice City s'inquiète de l'avenir économique de sa belle ville.

Nous avons suivi Jack Foley, un mercenaire, chargé d'enrayer la menace venue de la mer. Sa tâche consiste à prendre un bateau et à chercher les requins pour ensuite les éliminer grâce à une arme à feu (fusil à pompe ou mitrailleuse). En deux heures, Jack Foley a tué quatre requins. Si ses collègues sont aussi efficaces, tout devrait être rétabli d'ici quelques jours. Mais les touristes seront beaucoup plus méfiants.

Jack Foley, mercenaire chargé d'éliminer les requins pour le compte de la Mairie de Vice City.

Si Vice City s'apprête à essuyer un gouffre économique sans pareil, Los Santos est en train d'enregistrer une affluence record du nombre de touristes pour la période de Noël.

De nombreuses boutiques ont fermé suite à la fuite des touristes.