/ Liberty-City

Évasion du tonnerre

Hier, dans le «silence » de la nuit, à Liberty City, une explosion (plus forte que les autres) s'est faite entendre. Les habitants ont tout d'abord pensé à la foudre, mais c'est en entendant la sirène des pompiers mêlée à celle des voitures de police que la population a pris conscience de ce qui se passait.

Juliani, dit la terreur des banquiers, s'est échappé de la prison de Liberty City sur l'île de Staunton. C'est un complice qui, paraît-il, serait arrivé à bord d'un Dodo au dessus de ladite prison pour ensuite envoyer un paquet d'explosifs dans la cour intérieure, près de la cellule du jeune mafieux.

Une gigantesque explosion se fait alors entendre. D'après les scientifiques, un mélange de Plastic et de Nitroglycérine serait à l'origine de la déflagration. Produits normalement introuvables grâce à la douane de Liberty, qui chaque année intercepte des tonnes de ces produits explosifs. Pourtant, aucun vol n'a été signalé à la douane récemment…

Un coup de fil anonyme reçu par l'officier Max Kreager dénoncerait un « pacte » entre les douaniers et des personnages importants de la pègre. Si tel était le cas, ce serait une vraie plaie pour la ville qui verrait son taux de criminalité croître et sa population diminuer… Une enquête est en cours pour éclaircir l'affaire. Quoi qu'il en soit, la fuite du truand ne peut qu'inquiéter les forces de l'ordre…