/ Liberty-City

La vie du maire en danger

Hier soir lorsqu'il fut fatigué de sa longue journée (il était environ 18h20) le maire décida de rentrer chez lui pour se reposer. Mais à peine était-il sorti de la mairie qu'une Sentinelle appartenant à la mafia passa à toute vitesse devant lui alors que ses occupants tentèrent de le tuer.

La police a immédiatement sécurisé le périmètre et a bouclé la rue principale provoquant ainsi des bouchons dans toute la ville:

Le chef de la police pris de panique et ne sachant pas que faire pour retrouver les malfaiteurs a décidé d'envoyer les six F-16 restants a la flotte acquise récemment par la ville. Malheureusement, équipés d'armes surpuissantes les malfaiteurs ont réussi à abattre deux appareils bien qu'ils aient été pilotés par les meilleurs membres du corps d'élite de l'aviation :

Apres deux heures de poursuite dans le quartier de Saint Mark ils ont finalement pu être maîtrisés.
Vers 23h00, les médecins ont rendu leur verdict: La vie du maire n'est plus en danger.
Même si la fin de ces événements n'est pas tragique le débat sur l'utilité de l'acquisition des appareils a été relancé et des affrontements ont éclaté dans les rues entre les partisans du maire et ses opposants.
Nous avons donc rendu une visite au maire et en avons profité pour lui poser quelques questions:

Liberty Tree : Monsieur le maire, craignez-vous pour votre vie avec des événements comme celui ci?

Maire : Oui bien sûr

LT : Pensez vous quand même vous représenter pour les élections le mois prochain.

Maire : Ceci est confidentiel de toute façon je n'y ai pas encore pensé.

LT : Et pensez vous que la perte de ces 20 millions de dollars va faire baisser votre cote de popularité

Maire : Sans commentaires...

Le maire éludant ainsi toute les questions posées nous avons décidé de mettre fin à la rencontre mais la question reste posée: Le maire va-t-il se représenter aux prochaines élections?