/ Liberty-City

Début d'année mouvementé

Peu après la publication de mon article 'tank volant' le FBI est venu m’arrêter à la sortie du Liberty Tree, Flo a pu prendre quelques photos:

Apres ces événements, je me suis retrouvé au commissariat de Staunton où j'ai quand même eu le droit de voir mon avocat. Ce dernier m'a dit qu'il avait été voir flo et que celui ci allait écrire un article pour forcer les autorités à me libérer, en effet, si le FBI m'a arrêté c'est à cause de mon article où je dévoilais leur prototype de tank volant, mais 3 jours après j'étais toujours au trou et aucun article n'avait été publié. Mes autres collègues à la rédaction ont donc tout mis en oeuvre pour me faire sortir.
Je tiens tout d'abord à les remercier mais je voudrais signaler au passage que la manifestation, qu'ils ont soulevé, à été réprimée par les forces militaires de Liberty City, ces derniers n'ont pas hésité a rouler sur le malheureux manifestant qui a osé rester sur leur route:

Malgré ces événements, j'ai repris mes fonctions au Liberty tree et je croyais que la vie était redevenue normale quand flo m'a téléphoné:

Tommy, il faut que je t'avoue quelque chose, je travaille pour un homme, haut placé, il contrôle tout a Liberty City, mais depuis qu'il a envisagé de te tuer, enfin viens chez moi je t'expliquerais.

j'ai donc pris ma voiture et je suis allé chez lui, étant donné que j'habite à Saint Mark's et lui Shoreside j'ai pris le tunnel Porter, il y avait du bouchon -c’était l'heure de pointe- et, quand je suis arrivé, il était mort, juste devant chez lui.
Deux minutes après mon arrivée, le FBI arrivait et m’arrêtait pour son meurtre.
Heureusement, mon avocat connaissait son boulot et je n'ai pas eu à retourner à l'ombre.
Dans ce début d'année mouvementé, c'est un journaliste du Liberty Tree qui disparaît et je crains d’être le prochain sur la liste.