/ Liberty-City

Ânerie abracadabrante

C'est de la nuit du 26 au 27 février 2003 que la plaisanterie s'est passée au poste de police de Portland, dans le quartier de Trenton. Le poste a été atrocement tagué et malmené: le drapeau des Etats-Unis d'Amérique a été remplacé par une tête de mort:

Deux rubans jaunes ont été collés contre les deux portes qui elles, ont été biffées par une croix rouge. Des pancartes 'attention toxique' ont été placardées sur les murs et deux cœurs ont remplacé l'habituel "Liberty City Police Department".

Bref, un imbroglio qui fait penser à une prison, sombre.

On ne sait pas qui a exécuté cet acte de vandalisme, cependant, c'est plutôt une agréable surprise qu'ont eu les policiers venus en premiers sur le lieu pour travailler ou en partir.
A priori, quand on voit le négatif, on ne voit pas le positif, et quand on voit le positif on ne voit pas le négatif. Et bien les flics de Liberty l'ont pris positivement, ce qui est bien.

Les frais de peinture pour "rafraîchir" l’immeuble de la police coûtera 55 000 $.