/ Liberty-City

Liberty City en un coup de pinceau

Qui ne connait pas le nom d'Yvan Moloskovich, célèbre peintre Libertycien...
Artiste dont le sujet favori est l’environnement et la nature, Yvan s'attaque aujourd'hui à un morceau de béton : Liberty City.

Ses œuvres "le jardin Japonais", "le cerisier" et "matin campagnard" sont désormais cultes grâce au premier prix de créativité remporté lors du Art & Painting Exhibition de 1999, concours des peintres les plus prisés de notre siècle.
Inspiré par les buildings, les grandes avenues et les zones industrielles, Yvan Moloskovich change de thème et frappe un grand coup. Voici les paroles de l'artiste lors de notre entrevue :

Liberty Tree : Yvan, tout d'abord bonjour et merci de nous accorder cette interview.

Yvan Moloskovich : Je vous en prie, j'adore les entrevues!

LT : Vous nous avez habitués à un style très "nature" : des arbres, des jardins, des maison typiquement campagnardes...pourquoi Liberty City pour votre nouvelle exposition?

YM : Bonne question! Liberty est comme vous le savez ma ville natale. Je suis arrivé à la peinture en passant d'abord par la photographie. Mes premiers sujets étaient la ville par elle même : les passants, les voitures...un thème assez intéressant je dois dire. J'ai récemment retrouvé quelques uns de mes premiers clichés et je me suis dit "faire une expo sur ce thème serait génial" et voici comment naquit ce nouveau sujet.

LT : C'est un très bonne idée en effet. N’étant pas forcement amateur de peinture, je dois dire que vos tableaux sont superbes. Surtout le noir et blanc du port de Portland.

YM : Oui, celui-ci est à une histoire assez amusante car, ne prenant pas de photos pour mes œuvres, je sort mon chevalet et reste devant mon sujet pour le dessin. C'est ainsi que je suis resté une après-midi entière entre les va-et-viens des ouvriers portuaires !

LT : En effet ! Votre exposition aura lieu du 5 au 19 avril. Combien de tableaux seront exposés?

YM : Une bonne vingtaine. Je me suis mis sur ce thème depuis la fin décembre et je dois dire que je n'ai pas chômé.

LT : Merci bien Yvan, je vous souhaite beaucoup de succès pour cette exposition.

L'exposition d'Yvan Moloskovich sera présente dans la galerie de Torrington à Staunton Island du 10 au 30 avril 2003.
Pour nous faire patienter, voici un petit extrait du talent de notre peintre Libertycien dont une vue des bureaux du Liberty Tree.