/ Vice City

La société Zombotech en procès

La célèbre société Zombotech est actuellement en procès avec l'Association de Défense de la Nature et de la Population de San Andreas.

La société Zombotech, spécialisée dans les manipulations génétiques chimiques et humaines et basée à San Fierro, vient tout juste de se voir attaquer en justice par l'Association de Défense de la Nature et de la Population de San Andreas (ADNPSA) pour destruction de l'environnement, homicides multiples et tentatives d'homicides répétées. La société se débarrasserait de nombreux déchets chimiques dans la nature en fraudant sur le recyclage. En effet, Zombotech se doit de faire recycler ses déchets (souvent sous forme liquide) en payant un certain prix selon la quantité de ceux-ci. Pour faire des économies sur ce plan, la société se débarrasserait de ses produits en les jetant dans la nature. Ainsi, d'après les dires du responsable de ce projet diabolique, Mr Harry Shepburn, des déchets auraient été abandonnés dans un puits en plein centre de Montgomery. Selon l'ADNPSA, certains nouveaux-nés ayant vu le jours ces derniers mois dans la ville souffriraient de malformations cardiaques ou pulmonaires. Toujours d'après Mr Shepburn, d'autres produits auraient été jetés dans la mer près de l'aéroport de San Fierro.

Le puits où des déchets chimiques ont été abandonnés

La police garde actuellement en cellule Mr Shepburn, responsable de l'abandon des déchets, Mr Farow, chargé du recyclage des déchets chimiques de la société et Mme Dumb, assistante du PDG. Mr Cartman, PDG de Zombotech, est actuellement en fuite dans l'État de San Andreas. Tous les aéroports sont surveillés pour parer à son éventuelle fuite. En ce qui concerne Mme Trendman, Vice-Présidente de la firme, elle a juré sur l'honneur qu'elle n'avait jamais entendu parler de ces magouilles. Nous avons pu poser quelques questions à l'Inspecteur Robin Turner, chargé de l'affaire.

L'Inspecteur Robin Turner

Liberty Tree : Quand débutera le procès de la société Zombotech ?

Robin Turner : Le procès débutera dans la semaine. Mr Hank Monroe est le juge qui instruira ce procès.

LT : Quand et où avez-vous arrêté les suspects ?

RT : Nous les avons arrêtés à leur bureau dans le bâtiment de la société hier soir.

LT : On raconte que le Gouverneur serait impliqué dans cette affaire.

RT : Je dois y aller.

Le Gouverneur de notre cher État serait donc impliqué dans cette affaire, d'après un indicateur anonyme. En effet, il aurait fermé les yeux sur cette combine en échange de pots-de-vin. Bien que le Gouverneur ait déjà été mouillé dans des affaires scandaleuses, il risque très gros sur cette affaire et il pourrait même perdre son poste. Mais revenons à notre procès. Pour l'accusation d'homicides multiples, Mme Dumb, assistante du PDG, a déclaré à la Police pendant sa garde à vue que la firme avait fait éliminer plusieurs personnes s'étant interposées ou ayant découvert la magouille. Après avoir donné le lieu précis où les corps ont été déposés, la Police s'y est rendue pour découvrir six cadavres en décomposition enfermés dans des sacs noirs et jetés dans un trou dans le désert. La morgue a réussi à identifier trois des corps. Le premier est Ted Righters, un ex-employé de la firme ayant démissioné après avoir découvert la combine en menaçant de dénoncer le PDG. Le deuxième est Frederic Rigbey, un membre de l'ADNPSA enquêtant sur la société et le dernier corps est celui de Grace Bought, une employée de CleanCo, la société qui venait chercher les déchets chimiques de Zombotech.

Les six corps découverts dans le désert et Mr Cartman, le PDG de Zombotech en fuite (prévenez la police au 911 si vous l'apercevez)

Pour le chef d'accusation de tentatives d'homicides répétés, l'ADNPSA a déclaré que « le rejet de ces produits nocifs dans la nature pouvait entraîner l'empoisonnement et la contamination de personnes vivant dans les environs ». Le porte-parole de l'Association a prouvé ses accusations avec deux témoins : Mrs Jude et Manach qui souffrent de problèmes mentaux permanents. Leur comportement en témoigne : les deux hommes passent leurs journées à déambuler dans la rue sans but, Mr Manach arborant des pancartes proclamant "Dieu joue avec nous". L'état mental des deux hommes est donc critique. Selon l'ADNPSA, ces deux hommes ont vécu à proximité des zones d'abandon des déchets de Zombotech. « Mr Jude vivait à Montgomery et il venait chercher de l'eau qu'il consommait dans le puits où Zombotech rejetait ses produits. Quant à Mr Manach, il était pêcheur et se nourrissait de ses récoltes en mer, dans la zone de l'aéroport de San Fierro. » Les deux hommes seront cités comme témoins lors du procès tandis que l'avocat de la société a répondu à ces accusations en disant que « ces deux témoins ont été montés de toute pièce ».

Mrs Jude et Manach, victimes de Zombotech

C'est maintenant au jury de décider si la société Zombotech est coupable de tous ces chefs d'accusation. Verdict dans la semaine.