/ Las Venturas

Las Venturas Breakdown

Las Brujas, 5:00 AM. Cette étendue de sable, sur laquelle vous trouverez plus de buissons cramés par le soleil que d'êtres humains, peut s'avérer être un bon aperçu de l'enfer pour tout bon citadin vivant en espace climatisé (comme moi qui ne supporte pas avoir du sable dans mes Kenneth Cole). Ce lieu aride peuplé de vautours est pourtant le background quotidien de la vie de Sam, Joe et Kelly. Sam et Joe sont salariés à mi-temps dans la raffinerie pétrolière non loin de Bone County et Kelly, épouse de Sam, est gérante du petit troquet "the lil' probe inn" réputé dans tout l'Etat de San Andreas pour être le point de chute des chasseurs d'ovnis en mal de petits hommes verts. Sam et Joe, dit "l'indien" pour ses origines Amer-Indiennes, partent tous les après-midi à la "chasse au trésor" dans les environs de Bone County avec leur Dodge Ram et leurs détecteurs de métaux.

On a déjà trouvé une montre Molex dans le cimetière d'El Castillo del Diablo. Tu ne me crois pas ? Tu crois que je suis pas Indien peut être ?? Je suis le dernier des Mohicans !! Wouwouwouwou !!!

Me raconte Joe en courant en rond dans le bar. "Faut pas lui en vouloir, il est encore tout retourné par cette affreuse découverte..." reprend Sam.

En effet, les deux amis ont "tiré le gros lot" en allant à la chasse aux métaux hier après-midi. Ils ont parké leur pick-up à l'ombre d'une grande arche de pierre, non loin de la zone 69, et ont mis en route leurs détecteurs de métaux. Immédiatement, les deux appareils se sont mis à signaler la présence de métaux sous leurs pieds. Ni une ni deux, Sam et Joe sortent pelles et pioches et se mettent à creuser. "Ça faisait bien trois quart d'heure qu'on creusait quand ma pelle heurta sur un sac noir. Je me suis d'abord dit que c'était un sac de sport, y'avait un zip dessus. J'ai alors ouvert la fermeture éclair, me disant qu'il y aurait peut être des lingots dedans, et là je suis tombé nez à nez avec le pied d'un bonhomme ! J'ai pas cherché à comprendre, j'ai appelé le 911 et plusieurs 4x4 de la police sont arrivés. La suite, vous la connaissez...".

Sam, Joe dit "l'indien" et Kelly au Lil' Probe Inn.

Les unités du Sheriff de Bone County furent les premières sur place. Vu l'ampleur de la chose et surtout l'odeur fétide qui commençait à s'échapper de la fosse commune improvisée, le sergent Diaz fit appel à une unité de la police scientifique de Las Venturas qui arriva avec leurs désormais célèbres Hummer H2 ainsi qu'un bulldozer Caterpillar. Une fois la scène du crime isolée, les travaux purent commencer. Le Lieutenant Gilles Petersen et Marg Willows de la police scientifique extrairent six corps soigneusement emballés dans des sacs similaires à ceux qu'utilisent les forces de l'ordre pour transporter un cadavre.

Les six corps découverts par Sam et Joe.

Dès que la nouvelle arriva dans le creux des grandes oreilles du Liberty Tree, je sauta dans le premier hélico disponible, me posa sur la base désaffectée de Verdant Meadows où m'attendait un sous-fifre des bureaux de Las Venturas à qui j'avais demandé au préalable de me réserver un SUV dans une boite de location de véhicules et me rendis sur la scène du crime. Mes bonnes relations avec la LVPD me permirent de prendre autant de photos que je le souhaitait sans avoir le moindre problème.

La scène du crime sécurisée par les unités du Sheriff de Bone County...

...est aussi surveillée de près par la patrouille aérienne.

Les macchabés furent envoyés au labo de Las Venturas et après une autopsie en bonne et due forme, les corps apparaissent être ceux de Johnny Sagamore et Paulo Vincenti, propriétaires du Come-A-Lot Casino, et de leur quatre gardes du corps. Les six hommes ont été abattus de la même façon, deux balles dans la tête à bout touchant. "Les balles sont entrées par la partie arrière du crâne, je pencherais pour une exécution collective" me confie Gilles Petersen. D'après certaines de mes sources, Sagamore et Vincenti subissaient les pressions des hommes de la mafia de Don Sinciti, parrain de Los Santos dont nous avons déjà brièvement parlé dans le Liberty Tree.

Le Come-A-Lot Casino à Las Venturas.

L'enquête est en cours et il est encore difficile de faire un lien entre Marcello Sinciti et cette macabre affaire, mais si son implication devient flagrante, la Mafia de LS va devoir se trouver un nouveau Parrain. Et comme me le rappelle à juste titre le lieutenant Petersen en me raccompagnant à mon Infinity, "la science ne se trompe jamais...".

Et il avait raison. Quelques heures plus tard, plusieurs indices flagrants relièrent Don Sinciti aux 6 assassinats, mais aussi, un courrier écrit et signé de la main de Johnny Sagamore fut retrouvé dans son bureau au Come-A-Lot Casino dans laquelle se trouvent certaines révélations importantes comme plusieurs menaces de mort de la part de la mafia de Los Santos le visant lui et son associé. Il n'en fallut pas plus à la police de Las Venturas pour contacter leurs homologues de la LSPD et leur demander de mettre la main sur Marcello Sincitti afin de mettre un terme à cette vague de règlements de compte qui terrorise Los Santos depuis quelques temps (NDLR : Don Sincitti serait impliqué dans l'assassinat de Tom Player, ex-gérant du Ganton Gym, Théodore Salagas, broker immobilier de Los Santos, Pauli Salieri, entraîneur des LS Saints et enfin, Victor Rosenthal, diamantaire à San Fierro.).

Le Parrain fut localisé dans un restaurant de downtown où la LSPD fut une entrée fracassante. Bien couvert par ses hommes de main, Marcello Sincitti parvint quand même à prendre la fuite avec son chauffeur. S'en suivit d'une course-poursuite digne des grands films d'action Vinewoodiens en plein Los Santos. Un barrage de police fut installé sur l'autoroute, juste avant l'intersection de Mullholland et les cops firent feu sur la Rolls Royce du Parrain. Le chauffeur fut criblé de balles, Don Sicitti fut touché à l'épaule et la berline de luxe vint s'écraser contre le rail central de sécurité, mais cela n'empêcha pas ce dernier de sauter hors de son auto, tentant une dernière esquive, qui se mit à remonter à contre-sens l'autoroute, frôlant de très près les pare-chocs du flot incessant de véhicules circulant encore à cette heure tardive. Le tout puissant Sicilien avait presque quitté la bretelle d'accès à l'autoroute lorsque Mark Jefferson, docker de 57 ans rentrant d'une soirée bien arrosée croisa le chemin de Don Marcello Sincitti. Ce dernier traversa le boulevard en courant, toujours dans l'espoir d'échapper aux forces de l'ordre, ne vit pas arriver la Chevrolet Caprice de Mark qui le percuta de plein fouet. Don Sincitti fut tué sur le coup.

Photos amateurs prisent par un conducteur, témoin de l'accident...

...et la Rolls Royce de Don Sincitti après la fusillade de Mullholand Intersection.

Nous n'avons pu obtenir le moindre commentaire de la part de Mark Jefferson, encore sous le choc de l'accident, mais la police de Los Santos tient à préciser qu'aucun tort ne lui sera causé. La LSPD ajoute aussi que Marcello Sincitti a bien commandité le meurtre des six hommes retrouvés à Las Brujas ainsi que des quatre autres cités plus haut. Los Santos peut désormais dormir tranquille ? Pas forcément, car à l'heure où vous lisez ces lignes, Antonio Sincitti, fils ambitieux du Parrain et bien connu pour ses soirées débridées, vient d'être nommé à la place de son père et compte bien marcher sur ses pas. La pègre de LS a encore de beaux jours devant elle.