/ Liberty-City

Hausse de revenu

On connaissait ces derniers mois une crise à Liberty City. Aujourd'hui, la bourse a grimpé de 12.3%.
Le conseiller financier du maire parle de ce phénomène qui enchante tout le monde à Liberty:
'Nous accueillons des commerces Vice Citiens comme Gash ou Baggels. Notre ligne de vêtements locale a coulé il y a peu de temps, alors les types de chez Gash, ils nous ont proposé de racheter une partie de leur entreprise. On a sauté sur l'occasion.
On a decidé de refaire les magasins ZIP, de les remplacer par Gash. Bien entendu, aucun employé n'a été licencié, nous les avons envoyé chez Gash. Le revenu par jour est de 10 000$ contre 5000 chez ZIP. Nous nous sommes aussi occupés des marchandises du port de portland, qu'on a stockées pendant longtemps. Un bon nombre de voitures était à importer, des utilitaires, et aussi des produits de chez "Bitch and dog food". Les ventes sont montées à un total de 120 000$. Par la suite nous avons mis la main sur de l'argent volé à la mairie dans les hangars du port. Nous avons trouvé 50 000$. La Chattered Liberty Lines (compagnie maritime) a commandé des bateaux à Liberty City. 4 bateaux ce mois ci, ce qui nous a fait un bénéfice de 1 000 000$. Les lieux insalubres de Rave Party ont été remplacés par des boites de nuit au profit de la Mairie. Le pasteur Richard, de Vice City, a fait un don de 45 000$ à notre maire O'donovan en récompense de notre oeuvre (propagande pour le nucléaire) envers ses projets. 1 180 000$ ont été récoltés pour l'instant. En ce qui concerne le futur, nous allons integrer à la chaîne de magasins Ammu-Nation des boutiques de bricolages("Bunch of tools"). On a créé des emplois tels que le taux de chômage a baissé de 15%. La Jet-Set de Liberty City n'est désormais plus obligé de faire importer des vêtements de luxe grâce à une installation de la boutique Rafaels, déjà présente à Vice City. Voici la photo de Rafaels et du pasteur Richards:

Ce couturier produit des vêtements de luxe à Vice City. Il n'est pas rare de voir quelqu'un chez Rafaels et une heure plus tard en boite de nuit. Le maire s'habille chez Rafaels ainsi que Mc Affrey, Luigi Goterelli (patron du "Sex Club Seven"), Alfred Bright(top model de LC) et tous les Dandys de Liberty City. Nos voitures ont été importées en France, en Russie et au Canada (en ce qui concerne les Maibatsu).
Les avions de l’aéroport Francis volent vers plusieurs pays comme la Chine et les Phillipines. Les prochains revenus fiscaux serviront à renforcer le bras armé de la loi.'
Apparemment, la ville refait surface. Nos salaires, au LT, ont augmentés de 10%.