/ Las Venturas

Un train peut en cacher un autre

Les barrières automatiques des passages à niveaux seraient défectueuses. On compte déjà cinquante huit plaintes à travers l'État à ce sujet. Le gouverneur a réuni une équipe de spécialistes pour enquêter sur ce mystérieux problème. Le Liberty Tree a mené sa propre investigation.

Depuis le début de cette nouvelle année, cinquante huit plaintes ont été déposées contre la Brown streak Railroad Company. En effet, les barrières automatiques situées sur les passages à niveaux seraient défectueuses et causeraient nombre d'accidents.

Un habitant de Las Vanturas, Mr Philippo Gimenez, nous explique les raisons de ces accusations :

J'habite tout au nord de la ville, dans Prickle Pine, voyez vous ! Et tous les jours pour me rendre au travail ou rentrer chez moi je dois impérativement traverser le chemin de fer. Je ne peux pas y couper, aucun détour possible. Or ces barrières automatiques sont devenues un véritable piège : Elles ne se baissent plus lorsque que l'arrivée d'un train est imminente mais juste quand le train passe. Tous mes voisins ont été victimes d'un ou plusieurs accidents. Heureusement, la gare est toute proche ce qui fait que les trains arrivent assez lentement. Cependant, la femme de mon colocataire est morte il y a trois semaines alors qu'elle revenait chez elle à pied. Je crois que c'est le seul décès que nous comptons par ici car maintenant tout le monde fait très attention.

Nous nous sommes rendus au lieu dit pour vérifier les faits. Les images sont effarantes :

Les barrières ne sont fermées entièrement qu'à partir du deuxième wagon...

De plus, les plaintes ne viennent pas seulement de Las Vanturas, elles proviennent aussi de Los Santos et San Fierro. Ce qui signifie que c'est tout le système électronique de l'état qui est à revoir.

Notre Gouverneur, John Sturner, a pris des mesures radicales. Il a formé une équipe de spécialistes pour débattre et trouver la cause du problème. Ce triomphant conclave va certainement parlementer pendant six mois pour nous faire part ensuite d'un très fameux communiqué demandant à la population de faire plus attention lors des traversés de chemins de fer...

C'est pourquoi nous ne pouvons que vous conseiller d'être très prudent lorsque vous traverserez ces "rails mortels". La meilleur solution est je crois, de continuer à déposer plainte pour faire pression sur les autorités locales et sur le PDG de la Railroad Company, qui pour l'instant ne s'est même pas encore exprimé. Affaire à suivre...