/ Liberty-City

Le LCPD en sous-effectif !

Le LCPD, en manque d'effectifs, lance ce mois-ci une grande campagne de recrutement. Êtes-vous prêt à rejoindre l'élite des forces de l'ordre ?

"Mais que fait la police ?". C'est sûrement ce que vous vous dites quand il faut parfois plus d'une demie heure à une patrouille du LCPD pour intervenir sur les lieux d'une agression ou d'un vol de voiture. Nos officiers ne se tournent pourtant pas les pouces devant un succulent donut, malgré ce qu'on pourrait penser. A Liberty City, rien que pour le borough d'Algonquin, un délit grave comme une agression, un vol d'auto ou encore un braquage à main armée a lieu toutes les 4 minutes, et toutes les 45 secondes si l'on ajoute les quartiers de Broker, Alderney, Dukes, et Bohan à cette statistique. En tout état de cause, le métier de policier n'attire plus grand monde. Au lieu de se faire cracher dessus, tabasser, insulter, les jeunes préfèrent l'argent facile, les voitures de sport et les vêtements hors de prix.

L'élite de Liberty City n'attire plus grand monde...

L'officier Stephanson, au LCPD depuis trois ans, a accepté notre interview, sans toutefois publier sa photo.

Liberty Tree : Officier Stephanson, merci d'avoir accepté cette entrevue. Vous faites partie du LCPD depuis quelques années déjà, quel discours adopteriez-vous pour convaincre une personne qui souhaiterais rejoindre les forces de l'ordre ?

Officier Stephanson : Ah ben c'est très simple. Il y a une super ambiance au LCPD, on tombe toujours sur un collègue sympa lors des patrouilles et...(il réfléchit un instant) qu'est-ce que je devais dire déjà...ah ouais, ben les gens respectent la police, ils savent qu'on est de véritables héros, sans oublier que les nanas tombent comme des mouches avec l'uniforme. Ah, et on a un flingue aussi !

LT : Hmm oui en effet, ça me donnerait presque envie de porter l'insigne. Comment expliquez-vous que malgré ces arguments flagrants, peu de gens souhaitent exercer cette profession ?

O.S : Ah c'est super simple, on impressionne ! Faut en avoir dans le futal pour enfiler l'uniforme du LCPD. Puis bon, on entre pas comme ça non plus hein, y'a un examen à passer qui comporte cinq étapes : la forme physique, le comportement, la connaissance de la ville, et le plus important, les mathématiques.

LT : Et la cinquième étape ?

O.S : J'ai dit cinq ?

Après toutes ces bonnes raisons, comment ne pas vouloir rejoindre l'élite de Liberty City ? Si c'est le cas, composez immédiatement le 555-RECRUIT.

Prêt à faire régner l'ordre et la justice ?