/ Liberty-City

La reprise d'Ammu-Nation

L'unique magasin officiel de fournitures d'armes de Liberty City est près d'un redémarrage. En effet, l'inflation intégralement inexplicable des taxes sur les armes a repris son cours normal. Cette inflation, qu'on ne peut qualifier ainsi vu que l'inflation est une hausse durable du niveau général des prix, ne provient ni de l'inflation par la monnaie (croissance de la masse monétaire trop importante par rapport à la croissance de la production), ni par l'inflation par la demande (c'est la hausse des prix par un déséquilibre entre l'offre de biens, qui est insuffisante, et la demande des consommateurs), et ni par la "spirale inflationniste", qui consiste à une hausse en spirale salaires-profits. La hausse des uns ne faisant que compenser celle des autres. Cette antérieure inflation sur les taxes d'armes est donc bel et bien inexplicable. On peut cependant supputer qu'une assemblée de gens y puissent trouver intérêt.

Pour rétablir l'équilibre des taxes, la mairie a pris la bonne décision de mettre à un niveau acceptable ce dernier, c'est-à-dire 5%. Contre 45% au niveau le plus haut de l'inflation. Les preuves sont là, depuis 3 jours, les affaires ont augmenté de 4%, mais peut-être Ammu-Nation ne pourra jamais complètement se remettre de cette "conspiration".

Les unités représentent le nombre moyen de ventes journalières d'armes des magasins Ammu-Nation durant la période indiquée.

Cela dit, ne faites pas comme M. Larner, propriétaire de la chaîne des magasins Ammu-Nation, qui comme discours de bonne continuation a annoncé:

Hier, nous étions au bord du gouffre, aujourd'hui, nous faisons un grand pas en avant...