/ Los Santos

Montgomery : plus de détails après l'autopsie

Quelques jours après le mystérieux meurtre ayant eu lieu dans la campagne de Red County, à Montgomery, la police retrouve les traces du criminel.

En effet, l'autopsie du cadavre a permis de l'identifier. La victime est une jeune femme d'une trentaine d'années du nom de Roselyn Hood. Elle résidait apparemment seule dans un appartement de Montgomery. Il s'agissait d'une personne très discrète, d'après les voisins. L'un d'entre eux a témoigné pour nous.

L'appartement de Mlle Hood à Montgomery.

Liberty Tree : Que pouvez-vous nous dire sur Mlle Hood ?

Voisin : On la voyait pas très souvent sortir de chez elle, à part pour faire quelques courses ou pour venir chercher son courrier. J'ai eu l'occasion de lui parler plusieurs fois. On peut pas dire qu'elle était très bavarde, elle cherchait toujours à fuir les conversations.

Liberty Tree : Est-ce que vous pensez que quelqu'un de son entourage ou un habitant du village aurait pu lui vouloir du mal ?

Voisin : Son entourage, elle le fréquentait pas souvent, à se demander si elle en avait un. Quant aux habitants, je vous l'ai dit, peu lui ont parlé.

Un voisin qui a bien voulu témoigner.

Liberty Tree : Avait-elle une attitude suspecte ?

Voisin : Suspecte ? Non ! Bien que discrète, elle semblait très sympathique et très gentille. Je ne pense pas qu'elle fut en tout lieu suspecte.

Liberty Tree : Je vous remercie, Monsieur, de nous avoir accordé ces quelques informations.

De plus, l'arme du crime a pu être révélée : il s'agirait d'un Colt 45 acheté au magasin d'armes Ammu Nation de Palomino Creek, tout près de Montgomery.

L'arme du crime.

Le magasin Ammu Nation de Palomino Creek.

La police n'a pas perdu de temps pour s'y rendre et sur les lieux, elle a interrogé le vendeur M. Woody. Il a affirmé avoir vendu deux Colt 45 depuis peu, l'un le 8 Juin et le deuxième le 11 Juin. La seconde date ne concordant pas avec celle du meurtre, la police en a déduit que l'arme avait été achetée le 8 Juin. Elle a immédiatement recueilli les coordonnées, nom et prénom de l'acheteur auprès du registre de ventes, ce qui a également permis d'innocenter les deux principaux suspects du meurtre : M. Richards et M. Carrveson.

M. Woody, le propriétaire du magasin.

Ainsi, le criminel se nommerait Bryan Moose et logerait une petite habitation à Blueberry. Comme elles s'en doutaient, les forces de l'ordre ont trouvé la maison complètement vide. Néanmoins, il semblerait que le fuyard n'ait pas éliminé toutes les traces derrière lui. En effet, plusieurs papiers et brochures ont permis de savoir que M. Moose désirait réserver un vol à destination de Vice City.

La résidence du criminel à Blueberry.

La police mettra toutes les dispositions nécessaires pour retrouver Bryan Moose et l'arrêter. Tous les avions à destination de Vice City seront préalablement fouillés de fond en comble et tous les passeports et cartes d'identité des passagers seront minutieusement examinées.

Jour comme nuit, les aéroports de la région sont extrêmement surveillés.

A l'heure où j'écris cet article, "aucune trace du tueur n'a encore été trouvée malgré les blocus des aéroports organisés par les forces de l'ordre", selon les termes de la télévision locale. L'affaire de Montgomery, comme on l'appelle désormais, reste à poursuivre.