/ Los Santos

End of the line

La nouvelle est tombée dans la nuit : Sean Amaru Johnson, alias The dealer, a été tué au cours d'un raid de la DEA ( Brigade anti-stupéfiants ) en association avec les forces de la LSPD.

Nous allons vous faire la chronologie des événements, mais tout d'abord, retraçons le parcours d'un des hommes les plus recherchés par la DEA.

Au commencement :

Sean Amaru n'a pas toujours été connu. Au début, il n'était qu'un simple dealer recruté par  un gang local. Il vivait dans le tristement célèbre quartier Ganton et s'habillait aux couleurs du gang chez Binco. Un jour, en vendant de la "dope", il est repéré par un hélico de la police de Los Santos ; Deux patrouilles de la LSPD qui passaient par là sont alertées et se dirigent vers le lieu du deal. Les policiers descendent de voiture et mettent en joue Sean, qui ne présente aucun signe de résistance et lève ses mains en l'air ; Son client lui, s'affole et sort son arme de poing, les officiers de police ouvrent le feu et touchent trois fois Sean au bras et au niveau du bassin. Le client sera abattu de sept balles dans le dos et  1 dans la tète, et ne s'en sortira pas. Mais revenons à Sean : Il a été gravement blessé et emmené à l'hôpital où par chance, il s'en sorti sans graves séquelles, les balles n'ayant pas atteintes les organes vitaux. Ce jour-là, un de nos confrères l'avait interrogé :

San News : Vous avez été victime d'une demi-bavure policière, puisque vous dealiez quand même ?

Sean : Ces fils de biatch de flics vont payer, quand je les retrouverais, je les tuerais à mains nues !

Aussitôt ces paroles publiés, la sécurité de la chambre d'hôpital de Sean a été renforcée, mais ça n'a pas suffit...

Son évasion et sa vie après celle-ci :

Le 27 Octobre, Sean s'évade du Chirurgical Center de San Fierro où il était soigné et surveillé. Il simule une crise cardiaque en débranchant les capteurs puis il tue le médecin pour lui prendre sa tenue. Il arrive à la sortie de l'hôpital quand sa disparition est repérée ; Il s'empare de l'arme d'un garde, tue deux policiers et en blesse un troisième. La police perd sa trace pendant deux mois, jusqu'à que les quatre officiers qui avaient blessé Sean et tué son client, qui s'était en réalité avéré être son frère,  soient retrouvés tous morts à leur domicile, la nuque brisée. Il n'y a pas eu besoin de la police scientifique, car tout les meurtres étaient signés du nom de Sean...
Un an plus tard, il attaque, lui et un groupe d'hommes armés, le dépôt de drogue d'un gang local. Son assaut est un échec : plusieurs de ses hommes sont tués et il est gravement blessé, mais réussît malgré tout à s'enfuir avant l'arrivée de la police. Il devient célèbre pour sa réputation de "tueur de flic", et il tue également les chefs de gang, les uns après les autres. Il se retrouve avec une véritable armée, il a un très gros pouvoir et personne n'ose l'affronter, même pas la police.

Sean à l'entraînement

Je vais vous parler de ses gros casses, braquages et autre gros coups:

1990

  • Dans le quartier de Ganton, il tue quatre policiers dans une voiture de patrouille, au feu rouge. Il brûle ensuite la voiture et s'échappe avant l'arrivée de la police.

  • Lui et une bande de dix hommes armés de lance-roquettes et de fusils d'assaut font un barrage sur l'autoroute en vue d'une attaque sur un fourgon blindé. l'escorte du convoi est éliminée et les deux conducteurs qui se rendent, seront tués de plusieurs balles dans le dos. Il emporte près de 2 millions de dollars.

1992

  • Il braque plusieurs fast-food et des 24 / 7, toujours hyper armé et avec un gilet pare-balle.

  • Il brûle la maison d'un chef de gang a Los Santos : l'incendie fera dic morts.

  • Peu avant sa mort, il est aperçu à Easter Bassin, San Fierro, nous apprendrons après sa mort qu'il prévoyait une attaque sur un cargo et qu'il voulait couler un pétrolier...

Sa vie privée :

Sean Amaru travaillait  en tant que dealer pour un gang qui n'existe plus aujourd'hui, il n'avait ni famille, ni amis et il était maltraité par les membres de son gang. Il a aussi travaillé dans les 24 / 7 de Los Santos et dans plusieurs stations service Xoomer, ce qui explique peut-être les nombreux braquages dans ces magasins. Dans une interview accordé a un journal peu de temps avant sa mort, il déclare :

  • "J'ai toujours détesté les gangs, les flics et les employeurs."
     Ce qui explique aussi qu'il tue des chefs de gangs et  des policiers.
     Il dit aussi :
  • "Si on s'était plus occupé de moi, je ne serais sûrement pas comme ça, on m'a abandonné a la naissance, et j'ai été éduqué par un gangster qui m'a ensuite forcé a vendre de la drogue. Paix a son âme."
    _En effet, ce membre de gang est l'une des première victime de Sean amaru
    Dans une note qu'il a laissé, il déclare avoir tué plus d'une vingtaine de personnes, alors que, officiellement, il en a tué neuf.
    Il aurait un compte en banque d'environ 4 millions de dollars, montant qui, officiellement, sera reversé aux familles des policiers abattus, mais officieusement, il ira sûrement renflouer la corruption déjà très présente a Los Santos.

Sa mort :

Venons en à sa mort : D'après la police, Sean Amaru aurait été repéré par un policier en civil dans un Burger Shot ; Étant donné qu'il était escorté par ses hommes de main, le policier n'a pas pris de risque mais il l'a suivi jusqu'à son quartier général : un bâtiment abandonné à East Los antos. L'assaut a été donné de nuit et pas très discrètement : Un véhicule blindé léger "Swat tank" a défoncé le mur d'enceinte avant que les 25 hommes du SWAT investissent le bâtiment. Ce dernier est très grand, composé de plusieurs étage, de "niveaux de sécurité", le dernier étant le plus sécurisé. Les hommes du SWAT sont donc passés par le hall, jusqu'à l'entrepôt et la fabrique de drogue, une salle de fête, les appartements privés des "VIP", et le dernier étage, là où Sean Amaru a été abattu, était visiblement une salle de jeux : console, télévision , bornes d'arcade, et même un trampoline ! Il y menait donc une petite vie bien tranquille, ne se souciant de rien. Sa mort est considérée comme un succès pour les forces de l'ordre, mais nous savons tous qu'a Los Santos, Quand un baron de la drogue est éliminé, un autre prend sa place aussi rapidement qu'il est parti...

La forteresse de la drogue de Sean Amaru

L'entrepôt de drogue

La zone de sécurité