/ Los Santos

Indigo Slam

Los Santos, SA - 3:30PM. Ben Chenier et Chris Morales, deux fondus de skate-board de Ganton, décident de faire quelques figures sur les parois du canal de Los Santos. Une après-midi aux allures calmes et paisibles, jusqu'au moment où Chris remarque une vieille Pontiac abandonnée dans l'un des tunnels d'entrée du canal.

Avec Ben on s'est dit qu'il y avait peut être un truc à tirer dedans, de toute façon elle était abandonnée cette caisse ! Alors on s'est approchés, j'ai vu qu'il y avait encore les clés sur le contact, j'ai donc dit à Ben que y'avait moyen de se faire un petit rodéo dans le canal. Puis j'ai ouvert le coffre, histoire de voir si y'avait un chargeur CD dans c'te tire, et là....Excusez-moi, je crois que je suis pas dans mon assiette...

La police et le coroner sur la scène du crime.

Car il y a de quoi tourner de l’œil. Quand Chris Morales ouvra le coffre de la Pontiac, il ne trouva pas de chargeur CD mais le corps sans vie de Wilson Brownell, faussaire spécialisé dans la fausse monnaie dans l'Etat de San Andreas. Après cette macabre découverte, Ben Chenier composa le 911 tandis que Chris rendait son menu Cluckin' Bell. A la grande surprise des deux jeunes, ce sont non seulement la LSPD qui débarqua sur place, mais le FBI suivi de peu lorsque la police découvrit qui était l'Afro-Américain qui gisait dans le coffre de sa propre GM.

Wilson Brownell sur une photo prise par le FBI peu de temps avant de perdre le témoin de vue.

L'agent spécial Reed Jasper, du FBI, accepta une courte rencontre et nous expliqua que Brownell faisait partie du programme de protection des témoins depuis que ce dernier avait témoigné contre Vladislav Markov, frère d'Andreï Markov, parrain de la mafia Russe de Seattle. Cependant, Jasper et le FBI avaient perdus toute trace de Brownell depuis environ trois mois. Le "bureau" n'a jamais cessé ses recherches durant tout ce temps, mais le faussaire devait aussi avoir un don pour ne pas se faire repérer dans cette fourmilière géante qu'est Los Santos.

J'aurais préféré le retrouver en meilleur état, nous raconte Reed Jasper. Les russkofs ont mis la main sur lui avant nous, c'est du Markov tout craché. Ce pauvre Wilson a été torturé au fer à repasser, avant de se faire imbiber d'encre Indigo, puis un Franklin a été enfoncé dans sa bouche. Si les analyses révèlent que ce billet est un "Markov", le lien sera facile à faire entre les Russes et ce meurtre.

L'agent spécial Reed Jasper.

De la fausse monnaie, une mafia Russe de la côte Est et des fédéraux comme s'il en pleuvait...je commençais à en perdre mon latin et demanda à Jasper de me faire un topo sur Wilson Brownell lorsqu'il était encore en vie.

Wilson Brownell a bossé pour les frères Markov y'a quatre ans à Seattle. Il a sorti l'équivalent de trois millions de dollars en fausse monnaie, puis est venu nous demander d’intégrer le "programme" en échange d'un témoignage qui nous a permis de coffrer Vladislav Markov pour un bon bout de temps. Nous avons donc fait déménager Wilson à Los Santos sous une nouvelle identité, avec un nouveau job et tout le tralala. Ça n'a pas dû suffire à Brownell qui a subitement quitté le programme il y a trois mois. Nos investigations nous ont menés à un entrepôt dans lequel nous avons trouvés une presse lithographique entourée de deux longues tables sur lesquelles étaient alignés des pots d'encre indigo, des bacs d'acide et diverses fourniture d'imprimerie. Un Mac dernier cri trônait sur un bureau au milieu de la pièce, à côté duquel un scanner encore emballé reposait. Sans oublier la photocopieuse couleur, les séchoirs à chargement frontal et tout le reste. A ce jour, seulement deux des trois millions ont été retrouvés. Alexeï Markov pense que Brownell s'est fait la malle avec le million restant, mais nous n'avons jamais pu le prouver. Mais de la façon où le meurtre a été commis, pas de doute que ce sont Alex Dobcek et Dimitri Sautine, les deux hommes de mains de Markov, qui ont fumés Brownell.

L’entrepôt dans lequel Wilson Brownell venait d'installer son matériel.

Alex Dobcek et Dimitri Sautine sont aujourd'hui activement recherchés par les forces de l'ordre de l’état de San Andreas ainsi que par le FBI. D'après Reed Jasper, le meurtre de Wilson Brownell servirait d'avertissement. En effet, toutes les preuves accusent les Russes, sûrement dans le but de mettre en garde quelqu'un, mais qui ? Cette question restera sûrement sans réponse, jusqu'au prochain cadavre.

Le portrait robot de Dobcek et Sautine, activement recherchés par les forces de l'ordre et le FBI.