/ Los Santos

Accident d'autocar provoquant la mort de trois personnes.

Encore des morts sur les routes de San Andreas cette semaine: Un autocar acheminant visiteurs originaires de Los Santos vers Las Venturas a été percuté par un camion. Explications et récit du Liberty Tree.

10 août 2007, 8:50am, Las Venturas : Un autocar immatriculé à Los Santos, reliant la ville du Sud de San Andreas à la capitale du jeu qu'est Las Venturas, reprend la route après un arrêt à la station service de Octane Springs qui se trouve à environ une dizaine de kilomètres de la ville. Mais lorsqu'il s'engage sur la route, un camion le percute de plein fouet en l'envoyant dans le décor...

Les secours sauvant les dernières victimes.0

Trois femmes sont mortes et 21 personnes ont été blessées, dont sept grièvement, mais leur pronostic vital n'est pas engagé. Le maire de Los Santos, Henry G. Carter, n'a pas donné plus de précisions pour l'instant. On compte en tout une trentaine de personnes, dont certaines juste choquées, envoyées au General Hospital de Las Venturas.

Le camion n'a pas été épargné non plus

Certaines questions demeurent encore sans réponses, comme par exemple pourquoi le chauffeur n'a t-il pas vu le bus plus tôt.... Bref nous faisons aussi vite que possible ainsi que notre nécessaire..

Nous confie le Chef Walter Grissom de la police de Las Venturas.

L'air décontracté du chauffeur serait la cause de ce drame?

Mais d'après les premières analyses, ni les deux chauffeurs ni l'alcool ne seraient les causes principales de ce drame, mais plutôt une cause matériel:

Le camion de la société ChuckUp ne serait pas aux normes légales et n'aurais pas passé le contrôle technique trimestriel obligatoire

A expliqué le président d'une société de transports, Joseph Shilers...

A son tour, la société ChuckUp de transports routier est montrée du doigt.

Je jouais aux cartes avec mon voisin, dire que j'avais une double paire de rois par les huit...d'un seul coup, quand j'me suis remis de mes émotions, le bus faisait un voir deux tonneaux...Puis on était j'sais pas où, tout le monde criait, c'était affreux... il y avait même du sang.... et j''vois mon voisin mort...et dire que j'aurais gagné...

A raconté Bill Hertman, avec une pensée très affective pour son ami et voisin. Le bus appartient à l'entreprise Bikini Line, fondée par deux frères à Los Santos en 1975, assurait une ligne constante entre les trois villes de San Andreas. L’autocar étais tout neuf et encore sous garantie. Selon le PDG de la compagnie, John Frame :

Le bus est parti la veille de Los Santos, dans la soirée, et aurait effectué les pauses réglementaires, c'est-à-dire toutes les quatre heures, de plus le chauffeur est l'un des meilleurs. Je rejette donc toutes fautes de mon entreprise. Le camion est en faute!.

Mais pour plus de précision, il a bien voulu répondre à quelques questions :

John Frame, PDG de Bikini Line.

Liberty Tree : Bonjour monsieur. Cette tragédie vise votre société d’autocars, qu’en dîtes-vous ?

John Frame : C’est horrible, tout le monde est d’accord à ce sujet. Mais ni ma compagnie, ni mon chauffeur ne sont responsable de cet accident.

Liberty Tree : Pourtant ce n’est pas la première fois que votre société est montrée du doigt… (Ndlr, les faits du 11/10/06)

John Frame : Je vous arrête, les principes juridiques de ce pays n’ont en aucun cas visé ma compagnie, mais des chauffeurs incompétents comme Steven Wave, mais aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre : Les chauffeurs d’autocars sont ainsi mieux formé. Donc, comme je l’ai dit et redit, ma compagnie de transports en commun n’est pas coupable dans cette affaire.

Liberty Tree : Pour une fois, faut dire…Bref, merci pour vos réponses.

Pendant que les secours aident les derniers blessés, un vent d'inquiétude plane en haut-lieux: En effet, l'accident aurait retourné le couteau dans la plaie au sujet de l'insécurité routière. Le taux de morts est assez élevé et on en compte des milliers chaque années, mais malgré les mesures prises par le Gouvernement, comme les publicités visant à sensibiliser les habitants et l'implantation de radars ainsi que des contrôles routiers "soi-disant" plus fréquents, les accidents sont toujours aussi nombreux et aussi mortels.

"...ainsi que des contrôles routiers "soi-disant" plus fréquents"

Depuis ce matin, des dizaines de militants manifestent leur mécontentement contre le Ministre de la sécurité publique et ses promesses qui ne donnent rien, qui ne sont donc pas tenus. Mais les politiciens affirme que :

Ce taux soi-disant énorme, et en nette diminution depuis ces dernières semaines.

"...les accidents sont toujours aussi nombreux et aussi mortels".

Encore des morts sur les routes du bel Etat qu'est San Andreas. Elles restent quand même l’une des causes d’un fort taux de moralité dans l'Etat, juste avant les armes à feu. Espérons que cette fois-ci, cet accident aura des "bonnes" conséquences et ainsi permettre de voyager sereinement. Néanmoins, si l’on devait faire confiance à ces routes comme aux promesses des Hommes politiques, on serait loin de s’en sortir…

Nous présentons toutes nos condoléances aux familles des disparus.