/ Los Santos

Violents accidents sur la Route 68

Hier, dans la nuit, un camion transportant de l'huile ayant pour destination le Cluckin' Bell s'est retourné et a déversé son contenu sur plusieurs mètres, ce qui a transformé la célèbre Route 68 en véritable patinoire. Plusieurs accidents ont été signalés dont un violent carambolage.

Hier donc, un semi-remorque qui se dirigeait vers Paleto Bay pour faire sa livraison d'huile à l'usine Cluckin' Bell s'est retourné, déversant tout l'huile sur la chaussée. Les dégâts sont estimés à plusieurs milliers de dollars.

C'est Monsieur Hernandez qui était chargé de cette livraison. Chauffeur expérimenté, qui fait le même trajet depuis la fabrication de l'usine, 28 ans précisément, il compte au total 1834 livraisons et il n'y a jamais eu d'accident.

Mark Boscorelli, enquêteur à la brigade des accidents à affirmé qu'il pouvait s'agir d'un coup monté par leurs rivaux Burger Shot. En effet, la raison qui pourrait pousser à y croire est que le chiffre d'affaires est de 189 938 000 $ cette année contre "seulement" 129 374 000 $ pour Burger Shot, cette hausse étant dû à la migration d'africains ces derniers mois qui ont un certain penchant pour le poulet...

A 22:30 hier soir, la remorque avait déjà versé les 600 litres d'huile qu'elle contenait. Plusieurs voitures sont parties en dérapage avant de s'encastrer contre la remorque qui barrait la route.

Monsieur Hernandez à accepté de témoigner.

Je vous le jure, je roulais tranquillement, la limite était de 60 km/h, j'étais à 40km/h quand j'ai entendu un gros "BANG" et j'ai perdu la maîtrise du camion que je conduis depuis plus de 25 ans.

Madame Calinouche a assisté à la scène, en effet elle promenait son chien et a été frôlée par un bus qui est sorti de la route avant de finir sa course contre un arbre.

Je promenais mon Venom, c'est mon pitbull... Quand j'ai entendu un crissement de pneus et j'ai vu passer un bus par-dessus ma tête et se loger dans le chêne derrière moi...

Sur un barrage routier un peu plus loin, plus tard dans la nuit, un employé de Burger Shot à été contrôlé par la police. A noter que le directeur du fast-food n'a pas souhaité nous recevoir...