/ Los Santos

Importante saisie de drogue à Los Santos

La nuit dernière, la police a enfin pu mettre la main au collet de Bloody Ders (alias "Dug"), reconnu comme étant l’un des plus gros trafiquant de drogue de Los Santos. À en juger par la quantité de cocaïne saisit sur place, nous pouvons affirmer qu’il se préparait à compléter l’une des plus importante transaction de sa carrière de criminel.

Photos de "Dug" et de son client, Maxime Fresh.

L’arrestation de “Dug” n’a pas été une mince tâche puisqu’il est quelqu’un qui bouge beaucoup. Ça n’a donc pas été facile pour les enquêteurs de pouvoir prédire l’endroit où il se trouverait.

Pour débuter un contingent de quatre autos patrouilles se sont rendu à une adresse que l’on voulait être l’une de ses nombreuses caches. Malheureusement l’endroit était vide.

Photos de l'extérieur et l'intérieur de la cache de Bloody.

Un voisin aurait alors indiqué aux policiers qu’il avait entendu “Dug” parlé de se rendre à l’aéroport. Les agents savaient qu’il prévoyait effectuer un déplacement à l’extérieur de la ville mais ignoraient le moment où cela devait se faire. Le détachement a donc pris la route toute sirène et gyrophare en direction de l’aéroport dans le but de pouvoir l’intercepter sur place.

Arrivé au terminal de l’aéroport, la police a reçu l’assistance de plusieurs agents aéroportuaires pour mener à bien cette opération. Il fallait faire vite avant que son avion décolle.

Photo prise au moment de l’arriver des policiers à l’aéroport de Los Santos

Par chance, les policiers ont pu cueillir Bloody Ders après une courte poursuite à pied sous les yeux de plusieurs journalistes et curieux. Il a ensuite été menotté puis escorté sous bonne garde jusqu’à l’auto patrouille.

Il a été ensuite conduit jusqu’au commissariat central pour y être interrogé par les enquêteurs en charge du dossier. C’est au cours de cet interrogatoire que “Dug” a dévoilé l’identité du client qu’il allait visiter dans le but de conclure une importante transaction. Il s’agissait de Maxime Fresh, un homme d’affaire très connue qui est impliqué dans plusieurs affaires louches. Il parvenait toujours à se défiler des griffes de la justice en faisant éliminer plusieurs témoins gênants.

Suivant cette déclaration, un juge a immédiatement émis un mandat d’arrêt contre Maxime Fresh qui a été intercepté à sa luxueuse résidence de Richman.

Résidence de Maxime Fresh situé à Los Santos

Pour en apprendre un peu plus sur la suite des procédures, nous avons rencontré le commandant de police de Los Santos, Judy Kaler.

Liberty Tree : Merci Commandant Kaler pour cette entrevue. Pouvez-vous maintenant nous résumer l’interrogatoire qui a été mené contre les deux prévenus ?

Judy Kaler : Comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises à d’autres journalistes, à l’heure actuelle il nous est impossible de révéler le contenu des conversations que nous avons eu avec messieurs Ders et Fresh puisque plusieurs éléments de l’enquête n’ont pas encore été admis comme preuve. Nous ne pouvons émettre de commentaires sans risquer de nuire à l’excellent travail qui a été mené par mes hommes. Ce sera donc la seule déclaration que nous ferons, n’insistez pas c’est inutile!

LT : Est-ce que vous êtes quand même en mesure de nous confirmer que Ders et Fresh sont bel et bien impliqué dans un vaste réseau de trafique de drogue à Los Santos ?

JK : .... Je viens de vous dire, et je le répète, nous n’avons aucune autre déclaration à faire pour le moment.

Avant de quitter le poste de police nous avons croisé le sergent Ryley Sadler qui aime bien embarrasser un peu ses supérieurs en accordant des entrevues aux journalistes, pour l’occasion il a bien voulu nous donner son opinion sur le dossier.

Liberty Tree : Sergent Sadler, que pouvez-vous nous dire au sujet de l’arrestation de Bloody Ders et Maxime Fresh?

Ryley Sadler : Bon je vais me tenir au stricte minimum car faut que je protège mon derrière et j’ai pas envie non plus de perdre ma pension...

LT : Nous comprenons très bien votre position délicate, mais est-ce que Ders aurait d’autres clients influant autre que M. Fresh?

RS : Si “Dug” est véritablement le plus gros dealer de Los Santos, il doit donc avoir une liste exhaustive de clients, mais à savoir s’ils sont aussi important que Fresh, je ne le sais pas.

LT : Vous savez à qui il vendait sa drogue?

RS : Étant à la tête d’un réseau de distribution, il devait disposer de plusieurs autres petits dealers pour refiler sa merde dans la rue... Selon ce que j’ai entendu dire, il était lié à une filière colombienne, probablement un ami personnel de Pablo Escobar.

LT : Avez-vous d’autres noms?

RS : Non mais j’imagine qu’en le branchant un peu il pourrait nous en dire plus, vous savez, une décharge électrique c’est un bon moyen pour lui faire cracher le morceau! Un pote à moi, qui travaille sur l’enquête m’a raconté qu’il aurait parlé d’un certain Guillaume Smith... on a trouvé une fiche à ce nom dans la base de donnée. Il s'agirait du “Burger Man”.

LT : Le “Burger Man” vous dite?

RS : Oui je sais, c’est marrant comme pseudo... il s’agit d’un ballas, costaud, le teint foncé. Il traîne souvent dans le coin du "Burger Shot" près de Santa Maria Beach, nous avons des patrouilles dans le secteur qui le surveille depuis un bout déjà. On ne sait pas grand chose sur lui sauf qu’il est un petit dealer qui vend de l’herbe aux surfeurs. Par-dessus tout, il a presque toujours un burger dans la gueule, il connait pas la bouffe santé lui...

Photo de Guillaume Smith prise à East Los Santos.

LT : D'accord... mais revenons à Maxime Fresh. Il est fiché?

RS : Plus ou moins... C'est un gros businessman qui a fait fortune dans l’immobilier, selon ce que l’on sait il aurait rencontré Ders lors d’un meeting il y a plus de 2 ans. Selon les dires, il achetait une grosse quantité de drogue à Bloody à chaque mois. Il risque d’être un gros pion pour faire chuter Ders sauf qu’il est entouré des plus gros avocats de l’état, ça sera pas facile d’obtenir une déposition.

LT : Avez-vous trouvé beaucoup de drogue chez Ders au moment de la perquisition?

RS : Oooh que si! En très grande quantité même... Bon, j’en ai assez dit, va falloir que vous quittiez maintenant, non mais faut que je fasse gaffe j’ai un job à protéger, j’en vous ai dit suffisamment pour le moment. Si vous désirez en savoir plus vous n’avez qu’à casser les pieds à Judy Kaler puisque c’est elle la patronne.

Maintenant que le plus gros trafiquant de Los Santos est maintenant derrière les barreaux, pouvons-nous affirmer que la ville est maintenant propre? Rien de certain puisque dans ce milieu lorsque quelqu’un est mis hors circuit il est très fréquent de voir d’autres filières reprendre rapidement les affaire en mains. Néanmoins, avec cette victoire il ne sera pas difficile d’obtenir des plus gros budget auprès du gouverneur de l’état pour la lutte contre les narcotrafiquants.