/ Los Santos

Accident spéctaculaire sur la PCH

Il était six heures du matin quand un bruit retentissant se fit entendre sur la PCH, Pacific Coast Highway, relaint Los Santos à Las Venturas. Les habitants du quartier de Verona Beach furent réveillés par le bruit de deux supercars en plein gymkhana urbain. Une Ferrari noire, et une autre voiture de sport bleue fonçaient à toute vitesse dans la rue, nous affirme M. Li, un témoin oculaire et puis au moment ou elles allaient vers le tunnel, nous on a entendu une explosion, on a vu un nuage de fumée...

En effet, la Ferrari Enzo noire percuta un poteau électrique. provoquant l'explosion de son moteur et laissant derrière elle plus de 200 mètres de débris divers. L'explosion du moteur a conduit à un incendie. D'après le bureau du shérif de Los Santos, la vitesse à laquelle le véhicule percuta le poteau devait être très élevée:

La Ferrari a probablement mal négocié le virage avant le tunnel, ce qui a fait perdre le contrôle au conducteur. Heureusement, le véhicule a heurté le poteau sur le coté et l'a littéralement sorti du sol, on estime la vitesse à 170 miles par heure. Un choc frontal aurait pu être mortel.

Nous dit le sergent Wacks, du quatrième commissariat.

Le propriétaire de la Ferrari est Erik Stefansson, l'ancien PDG de Degenatron Gaming Corporation. Il affirma aux policiers qu'il n'était pas le conducteur du véhicule, mais qu'un ami allemand à lui, Dietrich, l'avait piloté lors de la course contre la Lamborghini Gallardo. Aux dires de Stefansson, Dietrich se serait enfui très rapidement. Les policiers le retrouvèrent en survêtement à coté de la voiture, plutôt éméché. La course de rue entre les deux bolides débuta à la Villa Alta sur les hauteurs de Mulholland, Vinewood. La Villa Alta est la propriété de Velio Invest Group, une firme d'investissement offshore qui donnait une grande réception la veille de l'accident. Toujours aux dires de Stefansson, le propriétaire de la Gallardo aurait provoqué Dietrich en duel.

Il y a plein d'éléments qui doivent être expliqués, dit Wacks, notamment, il faut que M. Stefansson nous explique comment se fait il que sur l'airbag conducteur nous avons retrouvé des traces de sang, et non sur le passager alors que la lèvre inférieure de M. Stefansson était en sang lorsque la première équipe est arrivée sur les lieux.

Alors que nous écrivons ces lignes de nouveaux éléments ont été révélés à la presse par le bureau du Sheriff de Los Santos.

Aux dires des autorités, la Ferrari Enzo n'aurait aucun droit de circuler au Etats-Unis, elle n'était pas conforme aux spécifications américaines et elle possédait une plaque anglaise, Stefansson aurait importé le véhicule en tant que show-car, et non pour l'utilisation personnelle.

Toujours selon le bureau du Sheriff, Stefansson serait soumis à une procédure judiciaire donnant lieu à un recouvrement de dettes. En effet la Banque d'Ecosse avait engagé un huissier pour reprendre la Ferrari Enzo à Stefansson, qui au moment du crash n'était plus propriétaire légitime du véhicule. C'est un nouvel rebondissement dans l'affaire Degenatron Gaming Corporation, qui avait essayé de se re-lancer avec la fabrication de consoles de jeux, avec des modèles portatifs. Malheureusement, malgré une belle initiative, qu'était de vouloir concurrencer les ténors du secteur. Le projet de la console portable Degenatron avait été un échec retentissant. Il y a un an et demi, Erik Stefansson démissionna de son poste de Président Directeur Général, peu avant qu'un journal suédois révèle son implication dans des affaires de corruption dans les années 1980. L'enquête du Sherif suit son cours.

La première équipe de police arriva peu après le crash, vers six heures dix, plusieurs autres véhicules furent demandés en renfort pour sécuriser la zone. L'accident provoqua le blocage des deux voies de la PCH pendant près de cinq heures obligeant les personnes allant au travail de contourner le lieu par le centre ville de Los Santos, créant d'immenses bouchons. La destruction du poteau électrique coupa la ligne haute tension desservant le quartier de Verona Beach. Plus de 600 foyers étaient restés sans électricité pendant plusieurs heures.

Plus de neuf chaînes de télévision locale étaient présentes sur le lieu du crash, pour relater cet accident typiquement Vinewoodien. Voir un ancien PDG criblé de dettes pulvériser un véhicule dont la valeur dépasse le million de dollars, ce n'est possible qu'à Los Santos.