/ Los Santos

Morning Heat

Downtown Los Santos, 8:00 AM, hier. Le quartier se remplit doucement de ses businessmen pressés, de ses vendeurs ambulants et de ses autres acteurs quotidiens faisant la pluie et le beau temps dans l’état.

C'est dans cette fourmilière permanente que les GMC blindés de la "Alpine Armoring co.", société privée de transports de fonds, effectue sa tournée matinale à la Los Santos Central Bank. Comme tous les jours, les deux fourgons se stationnent sur la zone de chargement prévue à cet effet. Fred Mc Clane et Arthur Pitrowski sortent de leurs véhicules et se dirigent en direction du sas d'entrée sécurisée de la LS Central Bank. Bref, la routine. C'est au moment où le sas s'ouvrit que tout bascula : deux violentes explosions consécutives retentissent au pied du building. Les deux GMC viennent d'être pulvérisés à coup de lance-roquette, Mc Clane et Pietrowski ainsi qu'une dizaine de passants sont tués sur le coup. "Les coups sont partis de l'autre côté de la rue" affirme Suzanne Winston, travaillant dans le bâtiment voisin.

Une fois les véhicules détruits, une vieille berline est arrivée, trois hommes cagoulés en sont sortis, ils ont filés dans le bâtiment de la banque et sont ressortis avec deux valises noires chacun. Ils sont remontés dans la voiture et sont repartis aussi vite qu'ils etaient arrivés.

Les caméras de surveillance de la LS Central bank sont les témoins de ce triste événement.

Le bâtiment de la LS Central Bank à Downtown.

La police de Los Santos et les pompiers sont arrivés sur la scène du crime à 8h30. La LSPD affirme que le coup a été monté par une bande très organisée venant de Floride, un casse similaire prenant pour cible d'autres véhicules de l'Alpine Armuring Co. à eu lieu le mois dernier à Vice City.

George Alexander, PDG de la société privée de transports de fonds à accepté notre entrevue.

Liberty Tree : M. Alexander, ce braquage spectaculaire est le deuxième perpétré contre votre société. Pensez-vous que cette bande s'attaque à vos fourgons dans un but bien précis ?

George Alexander : Je n'en sais absolument rien, mais si vous voulez parler d'une quelconque faille au sein de ma société, je vous arrête de suite. Nos véhicules sont équipés d'un blindage particulièrement résistant, nos hommes sont rigoureusement sélectionnés en entraînés pour faire face à une attaque musclée. Fred Mc Clane et Arthur Pitrowski étaient d'excellents chauffeurs, s'ils avaient étés suivis ou espionnés, ils l'auraient senti et en auraient informé le central.

LT : L'attaque de Vice City a fait quinze morts, presque autant que celle d'hier. Que comptez-vous faire concernant les transports des prochains jours ?

G.A. : Vous savez, l'Alpine est présente un peu partout sur le sol Américain. Cela dit, nous allons briefer nos chauffeurs en insistant sur le fait qu'il est primordial de minimiser les risques et de ne surtout pas hésiter à annuler un transport si jamais une menace pouvait être présente.

George Alexander, PDG de l'Alpine Armuring co.

Les GMC de la societé de transport de fonds.

Le PDG de l'Alpine Armuring Co. se veut donc préventif et donne la priorité à la sécurité de son personnel. Alors que les épaves des deux GMC sont emmenés au laboratoire de la police de Los Santos, un nouvel événement vient faire rebondir l'affaire en fin d'après midi. Le véhicule des braqueurs, une Chevrolet 1957, aurait été retrouvée abandonnée dans l'un des canaux d’évacuation de la ville. La nouvelle annoncée, le périmètre a été sécurisée et la police scientifique se rendit sur place. Selon cette dernière, plusieurs indices seraient exploitables, notamment une large tache de sang sur le siège chauffeur, signe que l'un des acteurs de l'attaque serait relativement mal en point.

La LSPD bouclant le perimètre où la vieille Chevrolet a été retrouvée.

A l'heure où vous lisez ces lignes, ni l'identité des trois braqueurs ni celle du tireur au lance-roquette n'ont été dévoilées. Aussi, personne n'est en mesure de nous communiquer le contenu des six valises noires dérobées ce matin.