/ Los Santos

Rapt au Liberty Tree

Malgré son inactivité journalistique, Heinrich ne passait pas une journée sans se rendre aux bureaux du Liberty Tree, pour y lire ses e-mails, nourrir la femme de ménage ou encore vérifier que les clandestins Chinois conservaient leur rythme de travail au sous-sol. C'est Tenpenny qui fut le premier à se rendre compte de la disparition de notre collègue. Ce dernier témoigne.

Tenpenny : J'ai surpris la femme de ménage en train d'essayer de forcer le mini-bar de Maxou. Je lui ait immédiatement collé le canon de mon glock dans la bouche, au moment où elle m'expliqua qu'elle n'avait rien mangé depuis quatre jours. Ça m'a mis la puce à l'oreille.

Toute l'équipe du journal a alors commencé à se mettre à rechercher le membre manquant dans la team. Après avoir essayé de le contacter plusieurs fois sur ses cellulaires, après s'être rendus à son domicile sans obtenir aucune réponse, il fallait bien se rendre à l'évidence : Heinrich avait disparu sans laisser de message ou d'indication quand à l'endroit où il pourrait se trouver.
Nous avons immédiatement signalés sa disparition au LSPD.

Le domicile d'Heinrich, à Bayside Marina, désormais sous surveillance du LSPD.

Le lendemain, le lieutenant Terry Callahaine, chargé du dossier, nous faisait savoir que le véhicule d'Heinrich venait d'être retrouvé accidenté sur une route de campagne, près de Blueberry, mais aussi que notre collègue avait été filmé, accompagné, sur une caméra de surveillance du Well Stacked Pizza d'Idlewood le jour de sa disparition. Maxou et moi-même nous rendirent au Parker Center, le QG du LSPD tandis que la police scientifique procédait à une série d'analyses et de prélèvements divers sur la Cadillac de notre collègue.

La bagnole de votre pote là, elle a été projetée dans le ravin pour faire croire à un accident, nous raconte le lieutenant Callahaine. Y'a pas une trace de sang à l’intérieur, et avec une chute de cette hauteur, le conducteur aurait eu quelques bobos. Par ailleurs, des traces de peintures ont été retrouvées sur le pare-choc arrière de la voiture. Les types du SID pensent qu'elles proviennent d'un autre véhicule qui aurait poussé celle de votre collègue.

La caméra de surveillance du Well Stacked qui a filmé Heinrich, et la Cadillac de ce dernier, sur les lieux de "l'accident".

Le LSPD croit de plus en plus à la thèse de l'enlèvement et le lieutenant Callahaine s’intéresse de près au passé d'Heinrich. En effet, avant d'immigrer sur la côte ouest des Etats-Unis, ce dernier travaillait pour les services secrets de l'ex-URSS jusqu'à la chute du mur de Berlin. Lors de cet événement, Heinrich quitta précipitamment l'Europe, sans donner de nouvelles à ses subordonnés. Le lieutenant imagine alors un scénario dans lequel notre confrère aurait pu se faire enlever par des membres de l'ex-union Soviétique, pour des raisons encore inconnues.

Documents datants de l'époque où Heinrich travaillait pour les services secrets Russes.

A ce jour, beaucoup de questions restent sans réponses. Pourquoi Heinrich a-t-il quitté l'Europe ? Est-il en possession d'informations top-secrètes dont le gouvernement Soviétique ne souhaiterait révéler ? L’enquête mène, en tout cas, son cours, mais de nombreux mystères restent à être élucidés.