/ Los Santos

Fin du calvaire dans le sud de San Andreas

Ils l'ont dit, ils nous l'ont prouvé. Les braves pompiers de San Andreas maîtrisent à présent tous les incendies qui s'étaient déclarés à Whetstone depuis le 28 juillet dernier. Les habitants d'Angel Pine ont pu rentrer chez eux sans danger, escortés par les pompiers de San Fierro. Ils avaient été évacués trois jours plutôt lorsqu'un incendie s'approchait un peu trop près du village. Ce dernier a été maîtrisé quelques heures plus tard, suite à l'incroyable stratégie que les pompiers avaient mise en place la veille. Les dégâts matériels et naturels sont considérables : Des voitures brûlées, des groupes de randonneurs morts, des milliers d'arbres détruits et 3 routes coupées. Depuis le Mont Chilliad, le spectacle est terrible, mais aussi depuis Los Santos et San Fierro. Horrible, comme on pourrait dire. Des cabanes ont également été détruites et tout ça devrait coûter... plus d'un million de dollars pour la reconstruction de cette belle forêt.

La forêt incendiée

C'était hier, à 19h37, que le dernier incendie a été éteint, grâce a un impressionnant dispositif de sécurité, déployé dans tout Whetstone. Au sommet du Mont Chilliad, les pompiers ont installé un poste de contrôle permanent, qui domine tout San Andreas. Les autres postes de surveillance étaient aux abords des routes, pour empêcher les touristes de pénétrer dans la zone à risques. Les policiers ont alors placé des déviations un peu partout dans la région. Du côté d'Angel Pine, c'était la panique totale. Les voitures se suivaient et formaient un immense embouteillage. Le trafic ferroviaire était également coupé : un des incendies avait brûlé une partie des rails. La nature a été ravagée par ces feux de grande importance. Et accompagnés du vent, ces feux ce propageaient extrêmement vite, les pompiers étaient à la recherche du moindre départ dans la forêt. Il était difficile de ne pas croiser un camion de pompiers !

Des randonneurs ont été pris au piège par les flammes au début de l'incendie, près d'un lac boueux. Hélas, aucun n'a survécu. Le lendemain, des unités de Las Venturas et Los Santos étaient sur place pour aider les vaillants pompiers de San Fierro. La situation critique était à son apogée le 1er août, lorsque 11 incendies simultanés détruisaient les forêts de San Andreas.

Les zones en feu le 1er août

Le lendemain, un homme alerte un groupe de pompiers, celui-ci a remarqué un indice intéressant : un homme a été vu sillonnant la forêt, bidon d'huile dans la main gauche et briquet dans la main droite, en train d'incendier plusieurs buissons. Les pompiers décident alors d'avertir les policiers, et tentent de prendre plusieurs photos du pyromane.

Les pompiers sillonnant Whetstone

L'enfer qu'a vécu la région ne devrait plus être qu'un vague souvenir dans quelques jours pour les fermiers et autres agriculteurs. Des années seront nécessaires à la restauration de la forêt...