/ Los Santos

Expériences humaines au Liberty Tree

Voici une nouvelle histoire saugrenue qui secoue une fois de plus le gratte-ciel du Liberty Tree. Notre principal rival, le Daily Globe, publie aujourd'hui un article sur des agissements invraisemblables qui auraient eu lieu au LT entre 2005 et 2006. En effet, ce dernier rapporte que Pavlov, ancien membre de l'équipe et chargé du personnel, serait en fait un agent des services secrets polonais infiltré au sein du journal dans le but de réaliser des manipulations scientifiques sur ses collègues, entre autres recherches de savant fou sur le cerveau humain.

Karen Abbott, auteur de cet article calomnieux, en tient pour preuve le témoignage de Jacky, prétendant être un ancien journaliste au LT en 2006 et qui répondait à l'époque au nom étrange de Mister X. Ce dernier aurait été victime de phénomènes paranormaux après avoir bu quelques verres avec Pavlov.

Cet enfoiré m'a ouvert le crâne et implanté une puce dans le cerveau, j'en suis certain ! Du jour au lendemain, mon badge d'entrée au Liberty Tree ne fonctionnait plus, tous mes articles avaient été attribués à un certain Carl Johnson ! Encore plus incroyable, j'ai voulu contacter mes collègues et demander des explications au grand patron, Dr Emixam, mais personne ne semblait voir mes messages, c'est comme si j'étais invisible ! Et personne ne se souvenait de moi, c'est comme si jamais je n'avais existé, j'avais l'impression de vivre dans un univers parallèle !

Nous apprenons ensuite dans l'article du Daily les mésaventures de Mister X/Jacky, suite à cette sombre histoire... Alcool, drogue, démence. Nous avons pu également lire ses nouvelles oeuvres litteraires dans les commentaires de plusieurs de nos articles, nous insultant allègrement et souhaitant un bien mauvais sort à notre compagnie. Une bien triste histoire, inventée de toutes pièces cependant, visant simplement à discréditer le Liberty Tree fraîchement de retour dans les kiosques.

Dr Emixam : C'est quoi ces conneries ? Oui il y avait un laboratoire au sous-sol du journal, mais c'était juste pour les chiens errants. J'ai toujours voulu croire qu'une manipulation du cerveau pourrait en faire de parfaits livreurs de journaux, j'avais tort.

Pavlov (depuis un yacht dans les eaux internationales) : T'es con, trop bien ! Les seules choses que je manipule, c'est le cul des bimbos qui me passent sous le nez.

Balivernes et billevesées donc, puisque ce Mister X n'a jamais fait partie de l'équipe du Liberty Tree. De plus, aucun membre du staff ne peut se plaindre de n'avoir jamais subi de tels sévices, une petite claque sur la tête pour la motivation, au pire. Le bizutage n'est pas interdit dans notre état, que je sache.

Un rapide coup d’œil au classement des journalistes actifs à l'époque le confirme, aucun Mister X n'a jamais signé d'articles au LT.